Wade et son combat contre la vieillesse


Alors que nombreux sont ses compatriotes qui aimeraient le voir prendre sa retraite politique, Wade ne semble pas être sur la même longueur d'ondes. Et il ne rate jamais une occasion pour leur prouver qu'il est encore en mesure de tenir la dragée haute.
Mercredi 09 août, au détour de la conférence de presse de la coalition Gagnante Wattu Senegaal, le pape du sopi n'a pas lésiné sur les stratagèmes pour montrer à qui veut le voir qu'il n'est pas ce vieux qu'on veut enterrer vivant. D'abord, lorsqu'il a fallu céder la place à Me Amadou Sall à qui était dévolu la mission de résumer le contenu du livre blanc de la coalition sur les conditions danslesquelles les élections du 30 juillet dernier ont été organisées, Wade n'a pas hésité. “ Étant donné qu'on ne peut pas déplacer les micros, il est plus loisible que vous veniez vous installer à ma place ”, a t il suggéré à Me Amadou Sall qui s'est aussitôt exécuté. Impressionnés par la souplesse du “vieux”, certains d'entre eux se sont confondus en remerciements à son endroit. Sauf qu'ils n'étaient pas au bout de leurs surprises puisque Wade va revenir à la charge après que la presse a réclamé une version Wolof du discours de Me Sall. Là encore, il fallait compter sur la “jeunesse” de Me Wade. Après s'être levé tout seul, il a lancé aux journalistes avec un petit sourire: “Vous voyez, je peux me lever tout seul”. Comme quoi, Wade n'est pas encore prêt à vieillir. 
Jeudi 10 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :