WADE PÉTARADANT : " À Touba, il n'y a pas mon bulletin... Je demande à tous mes militants de rester jusqu'à la proclamation des résultats "


WADE PÉTARADANT :  " À Touba,  il n'y a pas mon bulletin... Je demande à tous mes militants de rester jusqu'à la proclamation des résultats "

Wade se veut clair! Pour lui, les sabotages sont manifestes et ils visent les fiefs qui lui sont généralement favorables. Il base son commentaire sur les blocages et autres retards accusés dans plusieurs localités comme Touba et Dagana. L'ancien Président Sénégalais venait d'effectuer son devoir de citoyen au Point-E au centre Falilou Mbacké.

'' Je viens d'accomplir mon devoir de citoyen et je voudrais à cette occasion vous demander de penser à tous les autres citoyens  Sénégalais qui, à l'heure actuelle, n'ont  pas la possibilité de voter alors qu'ils disposent de leur cartes d'électeur. Parce que dans beaucoup d'endroits, les bureaux de vote n'ont pas le minimum de matériel pour permettre aux citoyens de voter. '' Wade d'être plus précis en évoquant les cas spécifiques de Touba et Dagana.
 
''À Touba, le vote n'a pas encore commencé parce qu'il n y a pas de matériel dans les bureaux de vote et en plus, il n'y a pas mon bulletin. À Dagana, dans plusieurs centres que j'ai toujours gagné, c'est la même chose''. Dans la foulée, il accuse le Président Macky Sall d'avoir ourdi un plan de sabotage savamment orchestré avec ses services.

''Macky Sall s'est arrangé et nous savons de sources sûres qu'il avait donné des instructions pour que dans tous les endroits où il pense que l'opposition va gagner qu'il n'y ait pas de vote. Ce qu'il est en train d'organiser. Parce qu'une élection dans laquelle l'un des candidats ne trouve pas ses bulletins dans les bureaux de vote, on ne peut appeler cela une élection. ''

Le Président Abdoulaye Wade de dénoncer les solutions proposées par Mouhamadou Moustapha Ndao, actuel gouverneur de Diourbel.

''À Touba, se désole-t-il,  où le vote n'a pas commencé à cette heure ci à 14 heures 40 , nos responsables sont allés voir le gouverneur  qui leur a proposé un compromis. Vous vous rendez compte, un compromis sur une élection le jour des élections à 14h40 et ce compromis n'est pas encore défini. Le gouverneur propose de prolonger dans la nuit le vote. Mais ce n'est pas possible parce que tout le monde sait que dans beaucoup d'endroits il n'y a pas d'électricité. D'autres proposent que.le vote se fasse  demain''. Wade de signaler sa ferme volonté de ne pas se laisser pénaliser invitant les autorités à prendre des dispositions sérieuses et conséquentes.

''Mais quelle que soit la date qui sera retenue, il faut préalablement que tous les bulletins de vote de tous les candidats soient déposés de manière suffisante! ''

Abdoulaye Wade de lancer une invite à l'endroit de tous ses militants à demeurer au niveau de leurs centres de vote à toutes fins utiles. '' Je constate depuis que j'ai entamé cette campagne l'élan de cette jeunesse, la grande débauche d'énergie incommensurable que déploient ces jeunes que j'ai vus. Tout système qui ne les prend pas en considération est perdu d'avance... Je demande à tous les électeurs de rester jusqu'à la proclamation des résultats. ''

Il se félicitera du bon déroulement de sa campagne ironisant sur celle de la coalition Benno Bokk Yakaar qui, selon lui, a été parsemée de bagarres, d'insultes, de violences avec coupes coupes et machettes engendrant blessés et morts...

 
Dimanche 30 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :