WADE : Le degré Zéro de la politique


WADE : Le degré Zéro de la politique
Le magistére de Wade est particuliérement marqué par le sang mais également par l'emergence d'une caste de milliardaires complétement démunis en 2000 donc avant alternance , la transformation de l'état de droit en état de passe droit , la démistification et la banalisation de la posture de président de la république
En effet Wade a ouvert son régne par la tragédie du Diola qui reste la plus grande catastrophe en termes de vies humaines perdues dans l'histoire maritime puis les assassinats certes sporadiques mais qui ont étayés tout au long de ces 12 ans le pouvoir de Wade, des crimes impunis et dont les exécutants ont souvent bénéficié de promotion; de la vague de victimes qui se sont transformées en torches humaines et des milliers de jeunes dont les réves se sont terminés dans les entrailles des mers et des océans
le Régne de Wade c'est également l'émergence d'une classe de milliardiare inconnus et souvent démunis au lendemain de l'alternance de 2000: on ne s'émeut plus de voir les maisons a cout de milliards qui sont sortis de terre depuis 2000 et dont les propriétaires ne détenaient méme pas de chambrette leur appartenant avant 2000
Des pseudo industriels milliardaires porteurs de valises et blanchisseurs d'argents à profusion; d'ailleurs se faire voler par sa progéniture naguére éprouvée par la pauvreté de centaines de millions de francs est entrée dans nos moeurs
Le régne de Wade est également particuliérement marqué par l'affaissement de toutes les institutions, l'impunité en grandeur réelle, la promotion de juges et magistrats alimentaires
On est d'ailleurs enclin à comprendre pourquoi Wade s'est entouré exclusivement de transhumants et d'hommes qui lui sont redevables: ousmane ngom, Djibo ka , iba der Thiam, Aida mbodj,Serigne Mbacké Ndiaye, kalidou Diallo, .... la liste n'est pas exhaustive
Autour de wade il n'y a méme pas une exception c'est le régne du larbinisme et de l'enrichissement facile ; le plus grave est la banalisation du pouvoir et de ceux qui devaient l'incarner! Méme Farba Senghor se dit homme d'état!! et ce n'est pas pour rien que nous assistons à un pléthore de candidats pour les présidentiels puisque tout sénégalais honnéte peut faire mieux que Wade
le mythe du pouvoir s'est affaissé sous les pieds de ce viellard sans éthique, sans parole, sans morale, sans dignité
En dix ans l'état de droit a complétement fini de céder la place à l'état de passe droit ; Pourtant le vieux avait bien l'habitude de dire que les sénégalais ne croient qu'en l'argent et a aucune autre valeur voila peut étre pourquoi nous en sommes là aujourd'hui
Il est à noter cependant qu'il ya toujours des sénégalais debout tels que youssou ndour et autres qui valent plus à tout point de vue que tous ces politiciens qui en définitive n'incarnent que des regroupement d'intéréts matériels et financiers et des postures de pouvoir
Lhistoire retiendra en tout cas qu'a défaut de toucher les bas fonds, le Sénégal a éteint le degré zéro de la politique et de l'éthique sous le magistére de Ablaye Wade

Oumar
Mardi 3 Janvier 2012
oumar




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016