Volonté de l’Etat d’acquérir 35 % des parts du capital des sociétés de télécommunications: Le DG de la Sonatel, Cheikh Tidiane Mbaye, applaudit


Volonté de l’Etat d’acquérir 35 % des parts du capital des sociétés de télécommunications: Le DG de la Sonatel, Cheikh Tidiane Mbaye, applaudit
DAKARACTU.COM - Ceux qui pensaient que la Sonatel n’était pas contente de la volonté de l’Etat d’acquérir 35% des parts des sociétés de télécommunications doivent déchanter. Pour le Directeur Général de la Sonatel, Cheikh Tidiane Mbaye, c’est une très bonne chose. Après avoir applaudi, le Dg de la Sonatel trouve tout de même un paradoxe dans la démarche de l’Etat. «Dire qu’on veut avoir une part incompressible de 35 % et faire ce qui est dissuasif pour attirer des investisseurs étrangers est paradoxal», commente-t-il. Avant d’ajouter qu’il est rare que l'Etat tire autant de recettes d’une seule entreprise avec 27% des parts. «Cela n’existe nulle part ailleurs. On contribue énormément pour l’Etat. Vouloir passer de 27 à 35 % c’est ajouter 8 %, sous prétexte qu’il est normal que l’Etat profite que des bénéfices de Sonatel», s’indigne Cheikh Tidiane Mbaye. Qui reste sceptique sur les possibilités de l’Etat de pouvoir sortir 300 milliards de francs cfa afin de se payer les 8 % de parts nécessaires pour atteindre ce pourcentage incompressible.
Vendredi 28 Octobre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016