Volkswagen a perdu 17,14% en Bourse lundi à cause de sa fraude aux Etats-Unis


L'action du constructeur automobile allemand Volkswagen a dévissé de plus de 17% à la Bourse de Francfort lundi, après la révélation d'une fraude à grande échelle du groupe aux Etats-Unis. Le titre Volkswagen a perdu 17,14% pour terminer à 133,70 euros. Ce sont ainsi 15 milliards d'euros de capitalisation boursière qui sont partis en fumée, après la découverte d'une manipulation qui a permis pendant des années de contourner les normes d'émissions de gaz polluants.

Infos


 

Lundi 21 Septembre 2015




Dans la même rubrique :