Vol commis la nuit avec effraction : Un agent de sécurité malien et un mécanicien jugés


Moussa Diop et Seydou Coulibaly ont comparu ce matin devant le juge statuant en matière de flagrants délits pour vol commis la nuit avec effraction. En effet, c'est à la date 27 juin vers les coups de minuit que la partie civile Pape Dieng propriétaire d'un garage a surpris Moussa Diop avec la batterie de son véhicule. Les voleurs avaient réussi aussi à subtiliser son radiateur, 2 sacs et un ordinateur.
Arrêtés les deux mis en cause se sont livrés à des contre-accusations. Ils se sont rejetés la balle.
 Moussa Diop comme à l'enquête préliminaire a insisté à dire que c'est Seydou Coulibaly qui l'a appelé pour lui demander de vendre des matériels issus d’un autre vol et c'est par la suite qu'il lui remit la somme de 5000 FCFA.  Des déclarations battues en brèche par son co prévenu qui a déclaré qu'il n'est ni de près ni de loin mêlé à cette histoire de vol.
Le ministère public a requis une peine de 2 ans ferme, car selon lui les faits ne souffrent d'aucune  contestation et il est constant qu'ils étaient ensemble le jour des faits.
L'avocat de Seydou Coulibaly a plaidé pour le renvoi des fins de la poursuite car le tribunal ne peut pas se baser sur les déclarations de son co prévenu.
Vendredi 7 Juillet 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :