Voici le communiqué du Conseil des ministres du 11 novembre 2011


Voici le communiqué du Conseil des ministres du 11 novembre 2011
Le Conseil des Ministres s’est réuni le Vendredi 11 Novembre 2011, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence, Maître Abdoulaye WADE, Président de la République.

Dans sa communication, le Chef de l’Etat a, tout d’abord, informé le Conseil de sa participation à la prière de Tabaski, le lundi 07 novembre 2011, à la mosquée Massalikoul Jinaan de Gouye Mouride. Il a, à cette occasion, rendu grâce à Dieu avant d’inviter les Sénégalais à préserver la paix et la stabilité et à inscrire toutes leurs actions dans ce crédo.

Le Président de la République a ensuite informé le Conseil avoir reçu les lettres de Créance de :

• S.E. M Johan VERKAMMEN, Ambassadeur de Belgique

• S.E. Mme Cristina Diaz FERNANDEZ-GIL, Ambassadeur du Royaume d’Espagne

Le Chef de l’Etat a également fait part des audiences qu’il a accordées à plusieurs personnalités parmi lesquelles :

• M. Théodore JOUSSO, Ministre Centrafricain chargé de l’Aviation Civile et des Transports Aériens en compagnie du Ministre d’Etat, M. Karim WADE

• M. Xavier DARCOS, ancien Ministre et Président de l’Institut Français en compagnie de l’Ambassadeur de France

• M. Neil TUROCK, Astrophysicien, Président de AIMS-Afrique en compagnie du Ministre de l’Enseignement Supérieur, M. Amadou Tidiane Ba

• M. Racine SY, Sénégal Tours

• le Comité Exécutif Africain des Maires en compagnie du Président des Maires du Sénégal, M. Abdoulaye BALDE

• M. Thériun, Directeur Général de la SGBS

• Mme Evelyne TALL, Administrateur, Directeur Régional ECOBANK

• M. Aliou SOW, Directeur Général CSE

• M. Abdoulaye DIAO de ITOC

• la Commission Technique sur le Code Electoral venue lui remettre le rapport de revue de ladite commission. Le Président de la République a, à ce sujet, présenté ses vives félicitations au Ministre en charge des Elections pour le travail accompli dans le toilettage du Code électoral par cette Commission sous la supervision du comité comprenant, entre autres, les ambassadeurs de l’Union Européenne et des Etats-Unis en qualité d’observateurs. Le chef d l’Etat a remercié ces derniers et leur a demandé de poursuivre leur coopération tout le long du processus électoral jusqu’ à la proclamation des résultats.

Evoquant la fin des travaux de rénovation du pont Faidherbe de Saint-Louis dont l’inauguration est prévue le 19 novembre 2011, le Chef de l’Etat s’est réjoui de la façon dont cette opération a été menée.

Le Président de la République s’est également félicité de la double élection du Sénégal comme membre du Bureau international de l’Education par la Conférence générale de l’UNESCO et du Comité du Patrimoine mondial de l’humanité, ce qui témoigne, a-t-il dit, de la qualité et des performances de la diplomatie sénégalaise.

Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, informé le Conseil de la cérémonie de Célébration de la Journée des Forces Armées qu’il a présidée, le Jeudi 10 novembre 2011, au siège de l’Etat Major Général, au Camp Dial Diop. Il a, à cet effet, rendu un vibrant hommage à l’Armée sénégalaise pour son patriotisme et son attachement aux valeurs de la république. Il a, en outre, félicité l’Etat Major pour l’organisation impeccable de cette journée qui a été un franc succès.

Evoquant la visite qu’il a effectuée au domicile de l’ancien Président Léopold Sédar Senghor, le Président de la République a indiqué que l’Etat avait racheté cette Maison pour en faire un Musée qui portera le nom de Léopold Sedar Senghor. Ce Musée viendra enrichir le patrimoine culturel sénégalais et contribuer à préserver un pan important de l’histoire de notre pays par la sauvegarde d’objets d’intérêt national pour les Sénégalais et les Africains.

Dans sa communication, le Premier Ministre a d’abord, au nom du Gouvernement, présenté au Chef de l’Etat, ses vœux de santé, de succès et de réussite dans toutes ses entreprises, à l’occasion de la fête de la Tabaski. Il a informé le Conseil avoir conduit la délégation gouvernementale représentant le Chef de l’Etat à la prière de la Grande Mosquée de Dakar, dirigée par l’IMAM Ratib El Hadji Moussa SAMB.

Le Premier ministre a ensuite informé le Conseil avoir présidé le mercredi 9 novembre 2011, un Conseil interministériel consacré à la rentrée universitaire 2011-2012, élargi aux partenaires du secteur de l’Education et de la Formation.

Le Ministre de l’Enseignement supérieur a, à cette occasion, fait part de l’admission prochaine, dans les Instituts et Facultés, de 26.400 nouveaux bacheliers. Un tel flux, conséquence des succès enregistrés dans le primaire et le secondaire, appelle, a-t-il fait remarquer, une démultiplication des efforts entrepris par le Gouvernement en vue de maintenir le niveau des prestations fournies par les Centres des œuvres universitaires et garantir la qualité des enseignements.

A cet égard, pour la rentrée 2011-2012, deux amphithéâtres de 1.000 places chacun, 20 salles de classes et 40 bureaux destinés aux professeurs seront mis en service à l’UCAD, une UFR de Sciences de la Terre sera ouverte à Thiès et un bloc scientifique entièrement équipé réceptionné à l’Université de Ziguinchor.

Parallèlement, des travaux d’agrandissement et de réhabilitation de réceptifs à usage d’habitation se poursuivront dans tous les campus du pays, y compris à l’UCAD où les pavillons G, F, H et I feront l’objet d’une inspection technique suivant les règles de l’art.

Il a également rappelé qu’en exécution des directives du Chef de l’Etat, une seconde Université sera mise en service dans la région de Dakar, à Diamniadio, et un Institut Supérieur d’Enseignement Professionnel d’une capacité de 7.000 places ouvert à Thiès, lors de la rentrée 2012-2013. Le Budget nécessaire pour le financement de ces deux projets majeurs est déjà bouclé.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur a également fait part des instructions qu’il a reçues du Chef de l’Etat pour finaliser sans délais les études liées à la construction des futures Universités de Kaolack et de Kolda.

A l’issue de la réunion, le Conseil a formulé les recommandations suivantes :

1. appliquer avec la plus grande rigueur le programme d’action 2011-2016, arrêté par le Sénégal et la Banque Mondiale ;

2. accélérer la procédure en vue de l’adoption de la Réforme des Titres et grades ;

3. promouvoir le développement de l’enseignement à distance ;

4. susciter l’adoption de contrats de performances entre l’Etat et les Universités ;

5. assurer une meilleure utilisation des ressources générées par les fonctions de services et exiger une reddition périodique des comptes par les ordonnateurs de dépenses ;

6. consentir des efforts importants pour recruter de nouveaux enseignants du supérieur ;

7. renforcer le contrôle exercé sur les Etablissements privés d’Enseignement Supérieur et leur prodiguer l’appui pédagogique nécessaire ;

8. améliorer, à tous les niveaux, les méthodes de gestion et de gouvernance dans les Universités ;

9. veiller à l’adoption des décrets d’application de la loi instituant le système LMD ;

10. finaliser la mise en place du Conseil national de l’Enseignement Supérieur.

Le Premier ministre a, par ailleurs, informé le Conseil avoir présidé le Jeudi 10 novembre 2011, une réunion sur la libération des emprises du tronçon Pikine-Keur Massar de l’autoroute à péage, destinée à faire le point sur l’état d’avancement des travaux d’aménagement du site de recasement de Diamniadio affecté aux artisans des métiers de l’automobile.

Il a assuré que des dispositions seront prises, avant la prochaine réunion prévue le 16 novembre 2011, pour que les obstacles à la poursuite des travaux de viabilisation du site soient levés. Aussi, des instructions ont-elles été données dans ce sens au Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances pour finaliser cette opération.

Le Premier Ministre a, par ailleurs, fait part des audiences qu’il a accordées à plusieurs personnalités parmi lesquelles :

• Son Excellence M. LEWIS LUKENS, Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Sénégal, accompagné de la représentante du MCC au Sénégal qui lui a fait part de la satisfaction de la partie américaine sur l’état d’avancement du projet.

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie a informé le Conseil des Ministres de la signature d’un accord de coopération avec la Corée du Sud pour la construction d’une centrale à charbon de 250MW.

A travers cet accord de coopération, le consortium coréen compose des sociétés d’état KEPCO, EWP et Korean Development Bank (Banque de Développement de Corée du Sud) s’est engagé à financer et à construire une centrale à charbon qui permettra d’assurer le redressement durable du secteur, de réduire considérablement le coût de production de l’électricité et de réduire substantiellement le montant du niveau de compensation tarifaire versé à la Senelec à partir du budget de l’Etat.

Evoquant la prochaine libéralisation des importations de gaz butane, le Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie a rappelé que cette mesure va permettre de sécuriser les approvisionnements, de réduire les prix de vente aux ménages et d’assurer une plus grande transparence.

Dans son intervention le Ministre de l’Agriculture a noté pour s’en féliciter, le bon comportement des prix de l’arachide sur les marchés de Diaobé et de Touba. Il a fait part de l’arrivée sur le marché sénégalais de nombreux acheteurs étrangers, asiatiques, africains et occidentaux. Cet intérêt des clients étrangers pour ce secteur important de notre économie permettra, selon le ministre, de faciliter la commercialisation de l’arachide.

Le ministre de l’Action Sociale et de la Solidarité a informé le Conseil que grâce au soutien du Chef de l’Etat, son département a procédé à la distribution, à l’occasion de la Tabaski, d’un lot de 3000 moutons aux couches vulnérables (personnes âgées, handicapés et personnes démunies) ainsi qu’aux populations déshéritées des régions.

Le Ministre en charge des Elections a rendu compte de la cérémonie de remise du rapport définitif de la commission technique chargée de la revue du Code électoral. Ce Code qui, selon lui, constitue une avancée significative par rapport à celui de 1992.

Concernant ce point, le Président de la République a donné des instructions pour la rédaction du projet de nouveau code électoral qui sera déposé très prochainement sur la table du Conseil des Ministres.

Revenant sur la situation du prix des produits pétroliers, le Conseil des Ministres a salué la prochaine libéralisation des importations de gaz butane et la fin du monopole d’importation du gaz par la Société Africaine de Raffinage (SAR) qui sera effective au 1er décembre 2011.

Le Conseil des Ministres a pris la mesure individuelle suivante :

• M. Hugues DIAZ, Conseiller aux Affaires Culturelles, est nommé Directeur de la Cinématographie, au Ministère de la Culture, du Genre et du Cadre de Vie.

( APS )
Dimanche 13 Novembre 2011




1.Posté par centrale a charbon le 13/11/2011 02:53
Le Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie a informé le Conseil des Ministres de la signature d’un accord de coopération avec la Corée du Sud pour la construction d’une centrale à charbon de 250MW. A travers cet accord de coopération, le consortium coréen compose des sociétés d’état KEPCO, EWP et Korean Development Bank (Banque de Développement de Corée du Sud) s’est engagé à financer et à construire une centrale à charbon qui permettra d’assurer le redressement durable du secteur, de réduire considérablement le coût de production de l’électricité et de réduire substantiellement le montant du niveau de compensation tarifaire versé à la Senelec à partir du budget de l’Etat. Le site où sera construit cette centrale se trouve à Bargny. Le dite site avait fait l'objet d'un lotissement en bonne et due forme et distribué aux populations victimes de l'avancée de la mer. Avant tout travaux, les propriétaires des parcelles de terrain réclament et exigent d'etre remboursés et dédommagés. Sur le site on y retrouve meme des constructions et jusquà ce jour l'Etat n'a pas procédé aux dédommagements alors que le projet date de 2009. Les populations exigent le baréme appliqué pour le dédommagement des déguerpis de l'autoroute à péage Dakar-Diamniadio.

2.Posté par ALTERNONCEUR le 13/11/2011 19:02
OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE JUDICIAIRE SUR LES 3000 MOUTONS DE AMINATA LO.
LES 3000 MOUTONS SONT POUR LES MILITANTS DE GANAW RAIL,DES GRIOTS ET LAUDATEURS,DE PERSONNE DANS L'ENTOURAGE DU CABINET MINISTÉRIEL.
ARRÊTEZ DE DIRE AUX DÉMUNIS,AUCUN DÉMUNI SION IL FAUT DIRE LES MILITANTS DÉMUNIS

3.Posté par ALTERNONCEUR le 13/11/2011 19:03
OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE JUDICIAIRE SUR LES 3000 MOUTONS DE AMINATA LO.
LES 3000 MOUTONS SONT POUR LES MILITANTS DE GANAW RAIL,DES GRIOTS ET LAUDATEURS,DE PERSONNE DANS L'ENTOURAGE DU CABINET MINISTÉRIEL.
ARRÊTEZ DE DIRE AUX DÉMUNIS,AUCUN DÉMUNI SINON IL FAUT DIRE LES MILITANTS DÉMUNIS



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016