Voici l'agenda du jour des candidats


Voici l'agenda du jour des candidats
Comme cela s’est passé à l’avenue Bourguiba, les candidats Macky Sall et me Abdoulaye Wade risquent encore de se télescoper à la capitale du Jambour, à Louga. Osons espérer seulement que l’un n’a pas calqué sur le programme et l’agenda de l’autre.
Moustapha Niasse à Thiès

Après la tournée dans les marchés de la capitale, le candidat de Benno Siggil Sénégal, Moustapha Niasse se rendra aujourd’hui à Thiès.
Oumar Hassimou Dia au marché Touba Toul et à Thiès

Toujours déterminé à mener un combat «républicain » contre la candidature de Me Abdoulaye Wade et pour une alternance générationnelle, Oumar Hassimou Dia va à la conquête des suffrages des thiéssois.

Opération de charme de Tanor en banlieue

Le candidat de la Coalition Benno ak Tanor, Ousmane Tanor Dieng entame son opération de charme électorale aujourd’hui à l’endroit de la banlieue. Cette opération sera matérialisée par une caravane et des visites de courtoisie à Guédiawaye.

Diouma Dieng Diakhaté à la conquête de la petite Côte Mbour

Diouma Dieng Diakhaté est toujours dans une dynamique de combat pour la conquête du pouvoir. Ainsi après la banlieue, la politicienne styliste sera à la petite côte où elle va expliquer son programme de gouvernance une fois à la tête du pays.



Mor Dieng à Rufisque :

Le candidat de Takhaw, Mor Dieng se rend à Rufisque pour prêcher la bonne parole de son programme de gouvernance du Sénégal.
Jeudi 9 Février 2012




1.Posté par DIAMOZART le 09/02/2012 12:29
Proposition d’un pacte républicain pour barrer la route à un troisième mandat d’Abdoulaye Wade



Idrissa Seck disait : « Chacun de nous a fait un programme qui touche tous les domaines, mais rien ne peut se faire sans le respect de la Constitution »

Dans la suite logique à cette phrase l’opposition devrait s’unir pour battre campagne en bloc avec, le mouvement Y’en a marre et le M23 ainsi que les trois candidats dont la candidature a été rejetée.
Préalablement, l’opposition devra signer un Pacte Républicain avec comme personnes morales garantes Amadou Mactar M’Bow et Alioune Tine.
Ce Pacte Républicain prévoira entre autre :
- La démission du futur président élu au bout d’un an pour l’organisation de nouvelles élections ;
- La rédaction d’une nouvelle constitution
- Une campagne unitaire opposition, M23 et Y’en a marre pour les élections actuelles ;
- L’appel massif aux votes des électeurs inscrits ;
- La participation active de tous à la campagne du second tour 2012
- La mise en place d’un parlement de transition.
- La répartition des postes du gouvernement entre les signataires pendant la période de transition.
- La mise en phase d’un QG unitaire de surveillance des élections.
La mise en place d’un tel pacte et sa mise en application loin de toute rêverie, est possible si l’opposition fait preuve de patriotisme, de pragmatisme, de réactivité et de dynamisme.


Vive le Sénégal



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016