Voici des impacts de balles perdues identifiés par la police scientifique


Voici des impacts de balles perdues identifiés par la police scientifique
DAKARACTU.COM  Voici des impacts de balles perdues sur la scène du crime. Identifiés par la police scientifique, ces éléments vont être déterminants dans l'identification du type de l'arme qui a tué Ndiaga Diop. 

Voici des impacts de balles perdues identifiés par la police scientifique


Voici des impacts de balles perdues identifiés par la police scientifique
Jeudi 22 Décembre 2011




1.Posté par Demba Dia le 22/12/2011 21:43
Ces nervis n'ont qu'à assumer, ils acceptent de faire un sal boulot pour des laches. Ils ont un complexe d'infériorité face à ces minables qui se disent autorités. Perdre sa vie pour quelques billets d'argent et pour des gens qui ne sont pas meilleurs ou plus méritants que soi, c'est vraiment triste et incompréhensible. J'ai des larmes aux yeux. Le régime libéral déçoit, particulièrement Wade. Qu'Allah Le Tout Puissant sauve le Sénégal.

2.Posté par JEAN JACQUE le 22/12/2011 22:51
C'est triste de voir des jeunes sacrifier leur vie au prix de quelques billets. Les voyous en cols blancs depuis leur bureau manipulent ces jeunes en leur faisant miroiter un lendemain meilleur. WADE et son équipe doivent dégager. On ne peut pas gouverner un pays avec des canards boiteux et des médiocres.

Ne nous laissons pas faire sinon c'est la prison à ciel ouvert.

3.Posté par CITOYEN le 22/12/2011 22:55
DES MAINTENANT IL DEVIENT CERTAIN QUE LE PROCESSUS DE LE DERIVE EST IRREVERSIBLE !!!

4.Posté par Moustapha le 23/12/2011 00:00
Je regrette le décés du jeune homme qui a perdu la vie dans cette bataille inutile, inopportune et absurde.Cependant je crois fermement que la peur doit être du côté des malfaiteurs.Nous n'accepterons plus les coups de marteau encore moins l'intimidation.Il faut que Wade et son clan comprennent que nous sommes aussi determinés qu'eux sinon plus à aller jusqu'au bout. Un mort n'a pas peur du couteau et nous sommes presquetous morts.En général lorsqu'un individu dit qu'il n'a rien à perdre c'est qu'il a tout perdu.Juste pour dire queles gens sont prêts à tout pour arracher leur droit.Si les phénoménes de Barsaa ou Barsax ou encore les scènes de suicide en plein jour par le feu et devant le palais n'ont pas permis à ce régime de mesurer la gravité de l'heure je demeure convaincu que " le pouvoir corrompt " ,rend aveugle et d'une cécité irreversible.

5.Posté par humm le 23/12/2011 02:40
ils n'ont qu'a assumei on recolte se qu'on a semeiii

6.Posté par FallJ le 23/12/2011 08:39
Incompétents, irresponsables.........
régime pyromane
Peuple debout
Démocratie et la Liberté

7.Posté par People le 23/12/2011 08:51
j'espère que la mort de ce nervis servira d'exemple pour des jeunes qui seraient tenté de monnayé leurs muscles pour de l'argent.

Ils passent leur temps à intimider les gens en toute impunité, maintenant c'est leur tour de subir la violence.

Pour le cas de Barthelémie, je pense que la justice devra d'abord s'occuper des commanditaires des ces actes lâches contraire à la démocratie. L'impunité entraine toujours la violence.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016