Vladimir Poutine "fier" de ses filles


Vladimir Poutine "fier" de ses filles
Le président russe Vladimir Poutine s'est déclaré jeudi "fier" de ses filles qui étudient et travaillent en Russie selon lui, sans confirmer les rumeurs selon lesquelles l'une d'entre elles occuperait un poste important auprès de l'université la plus prestigieuse du pays.

"On dit -- et c'est la vérité -- qu'elles vivent en Russie et ne sont jamais parties pour résider à l'étranger (...). Elles n'ont fait leurs études que dans des établissements d'enseignement supérieur russes. Je suis fier d'elles", a déclaré M. Poutine, lors de sa conférence de presse annuelle. Maria et Katerina, nées respectivement en 1985 et 1986, "continuent d'étudier et travaillent", a-t-il précisé.

"Pas dans la politique"
"Mes filles parlent couramment trois langues européennes (...) et s'en servent pour leur travail", a confié le président. Elles "ne sont ni dans le business, ni dans la politique", elles "vivent tout simplement leur vie et le font de manière très digne", a-t-il souligné. 

Vie privée
Vladimir Poutine n'a ni confirmé, ni démenti les rumeurs selon lesquelles sa fille dirige un projet auprès de l'Université Lomonossov de Moscou, de coopération entre des chercheurs et des hommes d'affaires en Russie. "Je n'ai jamais dit où concrètement mes filles travaillaient ni ce qu'elles faisaient et je ne vais pas le faire, pour plusieurs raisons, notamment pour des raisons de sécurité", a expliqué M. Poutine.

Sujet tabou
Vladimir Poutine, dont la vie privée, si les informations n'émanent pas du Kremlin, est un sujet tabou pour les médias russes, avait surpris le pays en juin 2013 en annonçant, aux côtés de sa femme, leur séparation, dans une interview télévisée soigneusement mise en scène. Le président russe avait alors confié qu'il s'agissait d'"une décision commune", à l'issue de près de 30 ans de mariage.


Jeudi 17 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :