Viviane Wade à Dakar.


Viviane Wade à Dakar.

DAKARACTU.COM Viviane wade est arrivée ce samedi à Dakar en provenance de Paris. Elle a débarqué du vol Air France ce samedi, et on se plaît à penser qu’elle est venue donner du réconfort à son fils Karim en détention depuis bientôt 6 mois à Rebeuss. Les audiences à Fann risquent de reprendre de plus belle et vont alimenter notre microcosme politico-médiatique. A suivre

Samedi 31 Août 2013
Dakaractu




1.Posté par Hugo le 01/09/2013 00:16
Bien que je déteste Me Wade, j'admire tout de même la dignité de l'ancienne Première Dame qui est restée auprès "Monstre" dans sa descente en Enfer, mais surtout du Peuple Sénégalais.
Bon séjour, Grande Dame !!!

2.Posté par Mamadou le 01/09/2013 11:01
Ils ont suffisamment jouer contre le peuple sénégalaise,il faut que les sénégalais soient méfiant la famille de wade est dangereuse,et elle ne s’intéresse que le pouvoir,déjà wade qui demande macky de faire réunir famille libérale c'est un piège politique,si toute fois macky l'accepte,les populations lui tourneront le dos,elles diront"ils sont tous pareils"en plus wade se sent très gêné par les socialistes qui sont auprès de macky ,wade veut détruire macky et son régime comme il la fait avec Idy de l’appeler à la veille des élections raison pour laquel que les sénégalais n'écoutent plus Idy .Politiquement wade est fort

3.Posté par MANE Moussa le 01/09/2013 11:10
Mané Moussa Merci, l'Artiste, Maître Abdoulaye WADE, tous lui reconnaissent beaucoup de qualités propres à l'humain mais l'air du temps dû à la faiblesse des hommes face aux choix majeurs de l'histoire retient ceux qui ont une envie incompressible de lui reconnaître de la compétence, de la vision et qui n'osent pas franchir le pas. Tant que le Président WADE vivra et même au delà, le Sénégalais sera marqué par son passage dans notre vie politique. Oui, je suis convaincu que nous lui rendrons grâce de nous avoir inoculé le virus du libéralisme social qui est une doctrine qui lui est propre et que les intellectuels Sénégalais n'ont pas cherché à comprendre. Les Européens, spécialistes de l'Afrique nous observent, sculptent son passage pour devenir les spécialistes de ce courant libéral; alors et alors, nous reviendrons vers eux pour étudier le parcours et les écrits du Président WADE. Nous sommes toujours en retard dans la reconnaissance de nos grands hommes et c'est après, toujours après que nous réagissons parce-que les autres le disent. En quoi nos propres réflexions sur les grandes questions du monde nous gênent-elles si ce n'est que le complexe d'infériorité que nous cultivons sans nous l'avouer et ensuite accuser les autres de nous mépriser. Toutefois, j'entends beaucoup de ressortissants de l'Afrique autres que Sénégalais faire l'éloge du Président WADE, ils sont sûrement en avance sur nous car ils arrivent à comparaître ceux qu'ils vivent chez eux des "indépendances" à nos jours. Loin de moi, l'idée de minimiser certains peuples Africains; je voulais simplement dire qu'ils n'ont pas eu l'opportunité ou la chance de rencontrer dans leur histoire récente, un homme de l'envergure du Président WADE, un Président d'une vision nationaliste mais utilisant les mêmes armes que nos "adversaires" économiques pour atteindre le but qu'il s'est fixé. Vive le WADISME, une référence que les Africains devraient cultiver prendre la voie de l'émergence économique: Démocratique, libéralisme à dominante sociale, grands travaux d'infrastructures, libéralisation des médias, un contexte national apaisé, rassurer les investisseurs et les diversifier, une décentralisation où chaque entité territoriale s'approprie une certaine autonomie et au dessus de tout ce cadre; l'état supervise tout pour la cohérence et l'équilibre.

4.Posté par ZAMIO le 01/09/2013 11:50
BIENVENUE CHEZ VOUS MADAME. GRANDE DAME AU COEUR LARGE COMME LE SENEGAL.

5.Posté par MANE Moussa le 01/09/2013 21:03


Joyeux anniversaire à M. Karim Meïssa WADE, ils ont voulu que tu passes ton quarante cinquième anniversaire, aujourd'hui 01 septembre 2013 à REUBEUSS et ils l'ont eu. En même temps, le premier ministre de leur gouvernement démissionne le même jour; n'est-ce pas un cadeau de ton anniversaire, calculé ou non mais la coïncidence est forte, nous en prenons donc acte. Oui, tout un pays attend ta sortie honorable de leur pétrin. Nous espérons que le message politique du Président WADE suit son cours dans le sens d'apaisement de l'espace politique Sénégalais pour faire place à l'imagination, la vision qu'il a toujours incarnées. Le temps des colmatages doit être révolu et faire place à une certaine cohérence des regroupements idéologiques qui sont le pivot et l'expression d'une politique économique viable. Ne nous laissons pas guider par des querelles partisanes de personnes qui n'ont rien à voir avec le développement de notre pays. Que chacun se définisse par son idéologie et l'assume. Nous sommes des libéraux sociaux et des communistes rouges, verts ou multicolores. Ainsi, pour bien dire, que les hommes politiques ou partis se regroupent en fonction de leurs affinités idéologiques au lieu et place de stratégies de conquête du pouvoir, de règlement de comptes ou de partage du gâteau. La transhumance sera bannie. Vive le Sénégal, vive la Démocratie et vive le Président Abdoulaye WADE.

6.Posté par MANE Moussa le 01/09/2013 21:24
Madame WADE, tout le Sénégal vous souhaite la bienvenue sur votre terre, la terre Sénégalaise. Je vous remercie d'être arrivée en ce grand jour, le jour anniversaire de M. Karim Meïssa WADE. Je vous prie, permettez aux Sénégalaises et Sénégalais de vous entrevoir dans la rue, ne serait-ce que quelques minutes; cela vous permettra de mesurer votre, popularité, celle du Président et de votre digne fils, M. Karim Meïssa WADE, le populaire prisonnier politique. Ils lui ont adressé un message politique en faisant démissionner leur gouvernement à son jour anniversaire, c'est à dire, le 01 septembre 2013. Je vous souhaite un bon séjour au Sénégal et sachez que ASS-KAW continue son combat avec courage, détermination et sans peur de rien. Seuls l'honneur et la reconnaissance envers vos réalisations avec le Président WADE au Sénégal nous motivent et nous sommes des milliers de Sénégalais à mener le combat pour la libération de notre homme politique injustement retenu en otage par ceux que le Président WADE a aidés. Au delà de la politique, c'est l'éthique de l'Homme qui est en jeu, ses valeurs et sa vertu



Dans la même rubrique :