DAKARACTU.COM

Visites des autorités chez les chefs religieux : Une leçon de Mahmoudou Ibra Toure ancien ministre des finances a nos dirigeants actuels et futurs


Visites des autorités chez les chefs religieux : Une leçon de Mahmoudou Ibra Toure ancien ministre des finances a nos dirigeants actuels et futurs
Mon père qui est cousin à Mahmoudou I. Touré ancien ministre des finances du Sénégal m’a raconté ce qui suit :

Mahmoudou I Touré un jour en regardant les recettes douanières et les exonérations s’était rendu compte que des camions ont été importés au nom du khalife général des mourides d’alors Abdou Lahat Mbacké sans payer des droits et taxes. Aussitôt après avoir pris connaissance de cette information, Mr Toure est allé voir le président de la république d’alors Mr Abdou Diouf pour l’informer qu’il allait sur Touba de ce pas pour discuter avec le Khalife du problème. Sachant qu’il ne pouvait pas faire changer d’avis Mr Toure à propos de son déplacement sur Touba, Mr Diouf a aussitôt appelé Mr Cheikh Hamidou Kane qui était également Ministre dans le gouvernement de l’époque, pour s’en ouvrir à lui et lui demander d’accompagner Mr Touré à Touba pour prévenir tout dérapage.

Une fois à Touba, les deux ministres ont été reçuspar le Khalife General des Mourides. Apres les salutations d’usage, Mr Touré a expliqué au Khalife les raisons de leur visite, et surtout la nécessité pour tout citoyen sénégalais de s’acquitter des taxes douanières parce que c’est ça qui nous aide à faire face aux dépenses de l’état. Mr Mahmoudou I Toure a fait savoir au Khalife que lui et Cheikh Hamidou Kane vont payer chacun un camion pour lui, mais que le reste de la flotte devrait absolument être régularisé. La réponse du Khalife a été très révélatrice, il a fait savoir aux deux ministres que personne auparavant ne lui avait expliqué cela aussi clairement et que non seulement il va payer les taxes des camions importés mais que désormais toutes les importations qui se feront en son nom payeront les droits et taxes imposés.

C’est dire que nos dirigeants souvent ne savent pas quand aller ou ne pas aller à Touba ou Tivaouane ou ailleurs. Souvent les khalifes ont besoin d’explications convaincantes pour les aider à prendre de bonnes décisions. Le procureur de la CREI ne devait même pas se déplacer à Touba ou à Tivaouane. On connait l’impartialité de la justice par le déroulement d’une enquête et le verdict du procès. Mais si on commence à aller visiter des dignitaires religieux on est entrain d’ouvrir la porte de l’influence. Si le khalife dit au procureur d’être indulgent vis-à-vis d’un quelconque présumé fautif, c’est clair dans ma tête que le procureur n’a pas du bien expliquer au khalife pourquoi ces poursuites ont lieu. L’indulgence ne doit pas venir du Procureur, mais du droit et des lois sénégalaises, qui garantissent au peuple la préservation de ses biens contre tout acte détournement.

Amadou Hamath Touré
Membre de l’APR
Membre de la Convergence de Cadres Républicains
Pape65@hotmail.com
Amadou Hamath Toure




Mercredi 14 Novembre 2012
Notez


1.Posté par Djiné le 15/11/2012 00:49
bonjour. diakhité djiné marabout féticheur. fai nimporte quel travail. il suffit de demandé. soigne tout sorte de maladie................. faible sexuelle et aussi augmente le sexe jusqua 50cm. donne le bayré du diable pour etre populaire o.
u pour que les filles te cour deriere. donne largent du diable tu peux etre millionnaire en quelques jours a laide de largent du diable ou largent de la poule noir ou largent de phirahouna. taide a avoir du travail. aide les modou modou pour avoir les papiers ou pour avoir un bon travail. aide a bagné le jeu EURO millionnaire si cest en france! taide a gagné le jeu GORDO si cest en espagne et en italie taide a gagné le jeu SUPER ENA LOTO ou le jeu BUON POMILEALLO. FAI NIMPORTE KEL TRAVALLE FAU JUSTE DEMANDER. PARLE WOLOF ET FRANCAIS. pour plus dinformation contacté le 774496963. MERCI NB: si tu vois po de resultat tu paies pas.

2.Posté par Gideon le 15/11/2012 04:23
Les Toucouleurs se fichent de Touba et ou de Tivavouane ou Ndiassane ou Kaolack. C'est pour cela qu'ils prennent des decisions sensees. Si toute l'administration etait composee que de Toucouleurs le Senegal allait connaitre un grand bon en avant. LE PROBLEME DU SENEGAL C'EST LES RELIGIEUX

3.Posté par SARR le 15/11/2012 06:29
Bonjour M Touré

Je pense que le probleme se situe à une autre niveau. Je m'explique primo, le Procureur déclare avoir fait une visite privée chez le Khalif puis en sors pour mettre dans les média la teneur, avec un accent fort sur la "Prétendue Réponse du Khalif " à ses explications qu'il n a même pas expliqué autant dans la presse !!!!

Jusqu"à présent y a que le procureur qui alimente les médias sur les propos tenus durant cette rencontre qu'il a sollicité !!!!!

Quand le Khalif a quelque chose à dire sur un sujet, il demande à son porte parole de le faire de manière claire et nette ! mais ne demande pas à un visiteur occasionnel et accidentel en l'occurence le procureur de le faire !!!

J'espere que le Procureur ne mettra pas dans la presse tout les comptes rendus des auditions dans la presse comme il le sent !!!

Salam

4.Posté par xeer le 15/11/2012 09:24
Le procureur spécial NDAO est un magistrat compétent et intégre mais aussi fervent talibé mouride. Malheureusement pour les réseaux...Ce commentaire est révélateur de l'aversion notoire vis à vis des talibés mourides qui font l'objet de traitement discriminatoire au sein de l'administration sénégalaise. Mais il ne faut se voiler la face: nous savons les relations que des ministres et hauts fonctionnaires entretiennent avec les autorités religieuses des autres confréries. Beaucoup de responsables de l'administration véreux et incompétents sont maintenus à leurs postes sous la pression d'un khalife..... qui excelle dans l'art de placer ses talibés. L'ancien premier ministre Loum, pour citer cet exemple en sait quelque chose: sa surprise a été grande de voir sa proposition de relever un ancien gouverneur de Dakar rejetée par 'ancien président DIOUF qui sous la pression dudit khalife qui a débarqué la veille à la présidence de la république dès qu'il a été informé de la proposition. Cette faute du gouverneur nous a valu les difficultés avec le projet CHAABI. C'est la même pression que ce même khalife a exercé sur Wade et exerce sur le nouveau régime. Si les hauts fonctionnaires qui croulent sous le poids de l'obligation de réserve pouvaient étaler les largesses fiscales et foncières faites aux dignitaires religieux non mourides, nous allez certainement vous taire et montrer moins d'émotion sur cette démarche de Mamoudou Touré. Comme on le sait, Allah soubhanawou est omniscient.

5.Posté par SARR le 15/11/2012 10:46
Salam Cher Xerrr

Merci pour ton post mais j'ai du mal à comprendre ton fervent talibé Monsieur le Procureur Ndao .... ! Meme "SI" je pese bien mes mots car moi tout ce que le Khalif ne dit pas directement ou par l'intermédiaire de son parte parole j'y crois pas !! Donc à supposer que ce sont les propos du Khalif en bon talibé comme tu le dit ; est ce qu'il a recu l'aurotisation du khalif pour l'etaler dans la presse ?? Le khalif n'a t il pas déjà defini un canal de communication via S BAss Abdou Khadr ??

A moins que ton fervent talibé ne cherche un moyen d'attirer l'attention sur lui (mais la je crois qu"il s'est flingué tout seul personne n a eu besoin de aide)....

Ce n'est pas une histoire contre le mouride, je pense, mais plutôt une question de Responsabilité, de Hauteur, de Retenue et de Respect des discussions Privées !!!

Concernant l'annecdocte de M. Touré ..... rires comme il dit "on lui a raconté" .... rires comme un bon sénégalais il prend souvent pour argent comptant.

Notre société est à l'image de cette belle phrase que j'ai lu quelque part : " .... Et dans des pays en pleine phase d'apprentissage de la démocratie, où la rumeur a souvent valeur d'information... " !

Salam



Dans la même rubrique :