Visite de travail officielle du Roi du Maroc au Sénégal : un symbole de l’excellence des relations entre les deux pays


Visite de travail officielle du Roi du Maroc au Sénégal : un symbole de l’excellence des relations entre les deux pays
Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a entamé à partir de ce vendredi 15 mars 2013 au Sénégal une tournée officielle de travail qui le conduira également en Côte d’Ivoire puis au Gabon.

Il convient de souligner que cette tournée officielle de travail, constituée de trois étapes plus que symboliques, est à l'image d'une coopération Sud-Sud fraternelle et féconde.

Elle s'inscrit également dans le droit fil des efforts que le Souverain marocain ne cesse de déployer au service des causes africaines et du développement de ce continent en vue d'aller de l'avant sur la voie de la consolidation de la coopération Sud-Sud de laquelle Sa Majesté Le Roi Mohammed VI en a fait le socle de la politique étrangère du Maroc.

Une priorité qui confirme que la filiation historique et culturelle du Maroc avec l'Afrique est une donnée permanente et ce n'est pas un hasard si Feu Sa Majesté Hassan II, ouvrant un chapitre de son livre «Le Défi», avait écrit en 1976 sur le ton de la superbe métaphore que «le Maroc ressemble à un arbre dont les racines nourricières plongent profondément dans la terre d'Afrique et qui respire grâce à son feuillage bruissant aux vents de l'Europe», confirmant que l'enracinement africain du Maroc est une réalité qui s'est renouvelée tout au long des siècles.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, fidèle à l'esprit de Son Défunt Père et de Ses Ancêtres, incarne plus que jamais l'architecte moderne de la nouvelle relation maroco-africaine.

Cette tournée officielle de travail du Souverain marocain dans ces pays confirme donc bel et bien la solidité des liens qui unissent le Royaume du Maroc à l’Afrique et entre dans le cadre des relations privilégiées et historiques qu’entretient le Royaume du Maroc avec ces trois Etats où le Maroc compte conforter sa place.

Ainsi, dès Son arrivée, le 15 mars 2013, à Dakar, première étape de Sa tournée officielle de travail en Afrique de l’Ouest, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a été accueilli par le Président Macky Sall avec lequel il aura des entretiens.

Des entretiens qui porteront sur l’état des relations bilatérales et les moyens à mettre en œuvre pour leur donner une nouvelle dynamique et les renforcer mais aussi d’élargir les secteurs de coopération bilatérale, notamment dans les domaines politique, économique, social et sécuritaire.

Cette visite officielle de travail sera également l’occasion pour les deux Chefs d’Etat d’aborder les questions régionales et internationales, notamment la question malienne et le terrorisme.

Il y a lieu de souligner qu’à Dakar, revêtue de ses plus beaux apparats pour cette circonstance historique, des milliers de sénégalais, soutenus et accompagnés par leurs amis marocains vivant au Sénégal et répondant avec ferveur et spontanéité à l’appel du Président Macky Sall, ont réservé un accueil exceptionnel au Souverain marocain qui, avec son hôte, en voiture décapotable, a été accompagné, de l'aéroport international Léopold Sédar Senghor vers Son lieu de résidence, avec joie, vivats, danses, chants et ovations.

Un accueil qui confirme la profondeur des relations qui existe entre le Sénégal et le Royaume du Maroc et témoigne de toute l’estime et la sympathie d’un peuple frère pour le Maroc, les Marocains et le Roi du Maroc. Un geste hautement apprécié par les officiels et le peuple marocains.

Pour rappel, le Royaume du Maroc et la République du Sénégal ont établi leurs relations diplomatiques le 15 novembre 1960.

Des relations maroco-sénégalaises qui sont un modèle d’exemplarité, de réussite en matière de coopération Sud-Sud et qui s’inscrivent parfaitement dans la vision stratégique du Roi du Maroc d’affirmer l’appartenance africaine du Maroc et de consolider un partenariat agissant et solidaire avec le Sénégal.

On soulignera également que, de Senghor à Macky Sall, en passant par Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, le Sénégal n'a jamais failli à son amitié avec le Maroc tout comme le Maroc n'a jamais trahi sa solidarité avec ce pays, chaque fois qu'il s’est trouvé confronté aux caprices de la nature ou aux difficultés de la conjoncture.

C’est pourquoi, face aux manoeuvres ourdies par les ennemis de son intégrité territoriale, le Maroc a toujours trouvé soutien, solidarité et engagement chez le Sénégal.

Le Royaume du Maroc, pour sa part, a apporté au Sénégal, entre autres domaines d’assistance dans le cadre des volets sanitaire et humanitaire, son expertise dans le domaine des pluies artificielles et de la lutte anti acridienne, envoyé un contingent des Forces Armées Royales pour participer aux opérations de déminage en Casamance et déployé un hôpital militaire de campagne dans cette région pour prodiguer des soins aux populations locales.

De plus, les deux pays entretiennent des relations millénaires cimentées à l’aube des indépendances et fertilisées à travers des coopérations bilatérales tissées dans plusieurs domaines tels l’agriculture, la pêche, l’éducation, la formation, la santé, la gestion de l’eau, l’irrigation, les télécommunications, l’aménagement urbain, le transport aérien et maritime, les infrastructures de base, mais également au plan cultuel.

Il est vrai que les relations entre les deux pays sont tellement profondes et enracinées dans une dimension spirituelle si unique, qu’elles ne risquent en aucun cas d’être affectées par un quelconque aléa de conjoncture.

Avec Fès comme ville Sainte, très visitée par les adeptes de la voie religieuse de la Tijania, le Maroc reste une destination prisée par bon nombre de Sénégalais. Ces adeptes sont des centaines à se rendre chaque année à Fès pour se recueillir dans la Zaouia Tijania.

Ce sont là des rituels qui cimentent les liens de fraternité entre les deux peuples. Aujourd’hui, presque la moitié des Sénégalais sont adeptes de cette voie. C’est dire que les deux peuples ont toujours noué des relations d’amitié et de fraternité qui transcendent les contingences politiques.

Le dynamisme de la coopération entre le Maroc et le Sénégal, à l’image de l’ambition des deux Chefs d’Etat qui président aux destinées des deux peuples, a été traduit par cette nouvelle visite et atteste de l’excellence des relations entre ces deux pays qui ont su, à travers l’histoire, la culture et la religion, tisser des liens profonds.

Des liens qui coulent «d’une source intarissable arrosant le passé, le présent et le futur des deux peuples». Mieux, et il faut le souligner, Feu Sa Majesté Hassan II a toujours su décrire l’exemplarité de la complicité entre les deux peuples en présentant «son pays comme ayant des racines africaines et des branches arabo-islamiques, un pays au carrefour des civilisations».

En conclusion, entre le Maroc et le Sénégal, c’est une vieille histoire d’excellents rapports économiques, sociaux et humains qui se traduisent aussi par le brassage des deux peuples et la présence de fortes communautés sénégalaises au Maroc et marocaines au Sénégal.

La visite de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI au Sénégal vient donc poser un nouveau jalon dans cet édifice millénaire, dont la construction a été entamée par Ses Glorieux Aïeux, et permettra de renforcer les liens de partenariat dans de nombreux domaines d’intérêt communs conformément à l’esprit de dialogue et de coopération Sud-Sud ainsi qu’à la volonté inébranlable du Souverain marocain.

Une visite officielle de travail de Sa Majesté Le Roi Mohamed VI au Sénégal à laquelle le Président Macky Sall s’y est personnellement investie pour sa totale réussite. Une visite du Roi du Maroc qui a pleinement satisfait les attentes des peuples marocain et sénégalais et souligné l’exceptionnalité de la relation maroco-sénégalaise.


Farid Mnebhi.




Vendredi 15 Mars 2013
Notez


Dans la même rubrique :