Visite d'Obama au Sénégal : Ces erreurs politiques du Macky qui n'ont pas échappé aux services secrets américains


Visite d'Obama au Sénégal : Ces erreurs politiques du Macky qui n'ont pas échappé aux services secrets américains
DAKARACTU.COM Le Sénégal reprend progressivement ses habitudes domestiques, après le gros remue ménage occasionné par la venue de Hussein Barack Obama et sa famille.
Seulement, il ressort de sources ayant eu écho d'un briefing des services secrets américains, que les yankees n'ont pas manqué de relever l'absence d'Idrissa Seck au dîner officiel. Une maladresse qui n'est pas passée inaperçue! Puisque BBY, cette fameuse coalition qui a porté Macky Sall au pinacle de la magistrature suprême n'a pas encore volé en éclats, force est de reconnaître que l'ex Pm avait bel et sa place à ce dîner.
Qui plus est, si Obama est venu au Sénégal, c'est parce que le "pays de la Téranga" prône un modèle de démocratie participative, le fameux "leadership africain". Qui disait que les services secrets américains avaient le Sénégal et les Sénégalais à la loupe?
Par ailleurs, la réponse "prudente" du Président Sall concernant ce qu'il est convenu d'appeler " la dépénalisation de l'homosexualité" a été jugée maladroite, notamment son fameux "pour le moment", par les Yankees dans leur rapport.
Pour rappel, Macky a laissé entendre face à la presse: "Le Sénégal est un pays tolérant qui ne fait pas de discrimination en termes de traitement sur les droits (...). Mais on n'est pas prêt à dépénaliser l'homosexualité. C'est l'option du Sénégal pour le moment. Cela ne veut pas dire que nous sommes homophobes. Mais il faut que la société absorbe, prenne le temps de traiter ces questions sans qu'il y ait pression..."
Dakaractu2




Samedi 29 Juin 2013
Notez


1.Posté par slowly le 29/06/2013 10:53
j'ai noté tout de suite que la communication n'était pas clean.....la question sur les gays était dans l'air.....elle fut la première question...macky semblait surpris......d'où le temps mis pour repondre et comment!!!!à quoi sert ces conseillers en communication de la presidence?

2.Posté par yougo sirey le 29/06/2013 12:13
Arrêtez d'user du terme "yankees"parlant des américains. En tant que journalistes et de surcroit cultivés, vous n'êtes donc pas sans savoir que ce terme est souvent considéré comme péjoratif.

3.Posté par SENTINELLE le 29/06/2013 12:22
CA SENT LA MANIPULATION ENCORE ET TOUJOURS A MILLE KILOMÈTRES D’OÙ CET ARTICLE EST ÉCRIT !!!

4.Posté par mary le 29/06/2013 12:35
moi je trouve kil s'en est bien sorti cetai une question-piege et il a été prudent mais surtout courageux et responsable faut pas etre trop négatif franchement il a assuré mister macky sall...

5.Posté par sénégalais le 29/06/2013 13:02
Mais ne nous fatiguez pas avec ces histoires d'homosexualité!!!!!
Je zappe quand il y a ces genres de débats à la télé et radio. On n'a d'autres priorités que de s'occuper du matin au soir de ces questions.
On a nous le chomage de 60%, la santé, les routes.à refaire ...Laissons les europééns avec leur problémes, et occupons nous des questions à notre échelle et relatives à notre niveau de développement. ne nous laissons pas distraire.

En plus je trouve le bas peuple analphabète et certains intellectuels malheureusement sont souvent trop portés sur cette question. Dommage que des gens qui mangent difficilement à leur faim n'ont pas d'autres exigences et demandes à faire à Macky que de voir "s'il est oui/non pour l'homosexualité". Purée. C'est navrant quoi.

6.Posté par oobjectif le 29/06/2013 19:30
je trouve q la reponse de Macky etait meme 1 peu trop nuancee,
mais il a ete quand meme courageux. Au senegal il faut dire q ya trop de jounalistes bidons.
ils ne cherchent q'a creer de la polemique, de vrais cheytan.

7.Posté par assouscs le 01/07/2013 12:25
il aurait dû être un plus courageux dans sa réponse en indiquant clairement le point de vue largegement partagé au sénégal : NON A LA DEPENALISATION DE L'HOMOSEXUALITE .

8.Posté par assouscs le 01/07/2013 12:27
il aurait dû être un plus courageux dans sa réponse en indiquant clairement le point de vue largegement partagé au sénégal : NON A LA DEPENALISATION DE L'HOMOSEXUALITE .
quant à IDY moom , MACKY le craint je pense



Dans la même rubrique :