Violenté par un vigile du « Terrou bi » : Pierre Goudiaby Atépa porte plainte


L’architecte Pierre Goudiaby Atépa a été violenté hier sur le domaine public. Alors qu’il était en compagnie d’une équipe de journalistes et des invités à qui il montrait des constructions irrégulières sur la corniche, un vigile de l’hôtel Terrou Bi, lui a intimé l’ordre de quitter les lieux et de cesser toute prise de vue.  Le vigile face au refus d’Atépa, le bouscule et lui prend son téléphone. Un cameraman n’a pas aussi échappé à la furie du vigile. Atépa selon « l’Obs » a fait appel à un huissier pour faire le constat des actes de violence et voie de fait. 
 
Mardi 20 Juin 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :