Violences politiques à Ndindy : Les précisions du maire Cheikh Seck

« Dakaractu » avait révélé hier que le pire a failli se produire à Ndindy. Des hommes supposés proches du maire Cheikh Seck sont accusés d'avoir mis le feu à 16 cases qui ont complètement brûlé. Mais dans une déclaration, ce dernier de préciser que les socialistes n'ont fait aucune action allant dans le sens de ces incidents. Voilà sa version des faits.


Violences politiques à Ndindy : Les précisions du maire Cheikh Seck
« Les informations que nous avons reçu nous ont indiqué que c'est Omar Diagne, proche du jeune Mara Dieng. Ce dernier après avoir détourné l'argent du Khalife des Mourides Serigne Cheikh Sidi Mokhtar Mbacké avant de faire des trafics d'influence et de diffusion de fausses nouvelles car il a soufflé à la presse les montants des cadeaux du Chef de l'Etat au guide suprême. D'ailleurs le Khalife des Mourides l'a chassé de chez lui.
Ainsi Mara Dieng a envoyé Omar Diagne pour qu'il aille brûler les concessions des villages et des témoins l'ont vu le faire. C'est pourquoi il est actuellement à la gendarmerie en détention provisoire avant d’être déféré au parquet dans les prochaines heures. Donc il ne pourrait aucunement attaquer le Parti socialiste. En plus je ne suis pas dans les mêmes niveaux de responsabilité qu'eux.
En plus en ma qualité de maire, je vois nécessaire de rappeler un peu les faits qui ont poussé ces bandits à faire cette sale besogne.
La commune de Ndindy a un partenariat avec une ONG française qui s'appelle "La Main dans la Main pour l’Afrique ». Et chaque année , l'ONG séjourne dans notre commune avec un minimum de personnel composé de 15 à 30 personnes pour nous faire des adductions d'eau de 15 KM .
Et dans les termes de référence de ce partenariat, la commune leur assure la logistique, les allées et retours de l‘Aéroport à Ndindy, des véhicules de liaison et de carburant. Maintenant les populations qui ont cotisé (10 milles francs par maison) ont bénéficié des tranchées afin de d'obtenir des branchements. Ainsi trois familles du village de "Ndiack Pinthe", "Bohé Baol" ont coupé les branchements, percé les tuyaux et d’après mes informations il s'en est suivi des altercations avait refusé de participer à la cotisation et aux tranchés.
Alors les populations leur avaient interdit de se brancher .Et le sous-préfet avait même tenu une réunion avec les deux parties. Et moi je n'interdis de l'eau à personne. Mon amertume est que comment on peut citer le nom du Parti socialiste dans cette affaire, et citant même mon nom.
Et c'est depuis mon Bureau à l'Assemblée qu'on m'a informé et aussitôt j'ai saisi le Sous-Préfet pour qu'il envoie la gendarmerie dans ce lieu. Et la question que je me pose est qu'est qu'il faisait ce matin-là avec Mara Diop dans ces villages ?
Et s'agissant des relations entre l'Alliance pour la République et le Parti socialiste à Diourbel, nous avons de bonnes relations et j’ai aussi une bonne relation avec la Présidente Aminata Tall, mon frère Moustapha Cissé Lo et le responsable Dame Diop. A delà de mon appartenance au Parti socialiste, je suis un ami du Président Macky Sall.
HONORABLE DÉPUTÉ
Cheikh SECK
Maire de NDYNDY
Vendredi 5 Mai 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :