Violences hier à Grand-Yoff : Adama Faye dément le camp de Khalifa Sall «On a des blessés dans nos rangs, alors qu’eux n’en ont comptabilisé aucun »


Violences hier à Grand-Yoff : Adama Faye dément le camp de Khalifa Sall «On a des blessés dans nos rangs, alors qu’eux n’en ont comptabilisé aucun »
La coalition Taxawu Dakar de Grand-Yoff dénonçait hier des cas de violences dont serait coupable le camp de Mimi Touré, avec à leur tête Adama Faye. A en croire les partisans de Khalifa Sall, « c’est entre le quartier Khar-Yalla et Léona que le frère de la première dame, accompagné de nervis encagoulés, s’est attaqué au convoi du député socialiste Aminata Diallo qui effectuait des visites de proximité dans la zone. Dans une violence inouïe, ils s’en sont pris aux jeunes de la coalition Taxawu Dakar avec des Teaser à décharge électronique ». Dans la confusion, note t-il Adama Faye, giflé puis malmené par une fille qui a sonné la riposte, a dégainé son pistolet avant de tirer trois coups en l’air ».
La tête de liste proportionnelle de Benno Bokk Yaakar de Grand-Yoff,  Adama Faye, a lors d’une conférence de presse tenue ce matin, démenti ces propos. « Je ne dispose d’aucune arme à feu. J'étais en visite de proximité au niveau de la Cité Bastos et c’est là-bas que la caravane de Khalifa Sall nous a attaqué. Je me suis interposé entre les deux groupes ». Selon lui toujours, il était en grand boubou, et sortait du « Khadrya »  et n’avait donc aucune arme par devers lui.
Il a ajouté que celui qui a tenu les propos l'incriminant, un certain  El Hadj Ibrahima Guèye, avait déjà discuté avec eux, avant de rejoindre l’autre camp à cause d’une proposition plus alléchante. 

Le frère de la première dame d’indiquer que si son groupe était violent, il y aurait des blessés de l’autre côté, alors que cela n’a pas été le cas. « La dernière fois qu’ils nous avaient attaqués, il y avait 20 blessés parmi nous. Depuis le début, le Premier ministre lance des appels pour que l’on mène cette campagne dans la paix, On a des blesses dans nos rangs alors qu’eux n’en ont comptabilisé aucun, notre préoccupation est de montrer notre programme à la population. Le Président nous a demandé de jouer la carte de la paix, nous sommes entre Grand-Yoffois » déclarera t-il.
En marge de cette conférence de presse, le frère de la première dame a reçu un groupe dissident de Taxawu Dakar dirigé par Jean Mendy, responsable à « Arafat/Grand-Yoff » dans la 10ème coordination PS. Quant à Madiop Diop, leader du Mouvement “And Soxali Arafat”, il a déclaré que son groupe «n’est pas d’accord pour que le PS continue à diriger la mairie et a donc décidé de rejoindre l’APR. « Nous sommes là par conviction! Et BBY est le meilleur partenaire pour aider Grand-Yoff à se développer...»
 
Samedi 21 Juin 2014
Dakaractu




1.Posté par TTT le 22/06/2014 07:49
T une grosse gueule.



Dans la même rubrique :