DAKARACTU.COM

Violences électorales: le parrain d’une victime veut rencontrer Macky Sall

Abdoul Aziz Ndoye, parrain du jeune El Hadji Thiam tué le 19 février 2012 à Rufisque lors d’échauffourées avec des policiers, sollicite une audience auprès du chef de l’État, Macky Sall.


Violences électorales: le parrain d’une victime veut rencontrer Macky Sall
‘’Nous lui demandons, de revoir l’ensemble des parents des victimes (des violences politiques). Lors de son premier discours à la nation, il avait rendu un hommage aux martyrs, donc il lui appartient de nous recevoir’’, a dit M. Ndoye, mercredi, lors d'une conférence de presse.
 
Il a prévu d'organiser une série d’activités pour rendre hommage, durant 13 jours, à son filleul. ‘’El Hadji, a-t-il rappelé, était un enfant qui avait mémorisé le coran, avant de commencer ses études à l’école française.’’
 
‘’Il avait l’avenir devant lui et il avait les possibilités de réussir dans sa vie. Sa mort constitue une grande perte’’, a-t-il relevé, devant les journalistes.
 
El Hadji Thiam, la victime a été blessée à la tête, lors de manifestations qui se sont produites au niveau de Keury Kao, vers le commissariat de police de la Rufisque.
 
Les protestataires rufisquois dénonçaient une bavure policière à la Zawiya de Cheikh El Hadji Malick Sy à Dakar, incidemment à une manifestation d'opposants à la dernière candidature du président sortant Abdoulaye Wade.

Aps




Mercredi 6 Février 2013
Notez


Dans la même rubrique :