Violences dans les investitures à Bakel : Sidiki Kaba pointé du doigt


Les étudiants républicains du département de Bakel condamnent dans une note, le comportement irresponsable du maire de Kidira, Demba Thiam,qui selon eux est venu à Bakel, non pas pour déposer sa candidature, mais pour perturber l'Assemblée Générale d'investiture organisée le 23 mai avant la suspension des Assemblées Générales d'investiture par le Président Macky Sall.
« Nous savons, aujourd'hui qu'il est le bras armé de Sidiki Kaba pour déstabiliser le département de Bakel à l'instar du département de Goudiry où Sidiki Kaba voulait semer la zizanie. En effet, le maire de Kidira était pendant tout ce temps à Tamba auprès de son acolyte pour mûrir son coup ».

Mais, ajoutent-ils, ce fut peine perdue car le coordinateur départemental Ibrahima Baba Sall, Honorable Député-Maire de Bakel, a pris les choses en main en arguant clairement que l'objet de cette rencontre n'est pas de s'entre-déchirer entre camarades de parti mais plutôt de chercher un consensus fort pour investir un candidat pour le Département de Bakel dans la sérénité et la discipline.

C'est ce que le Maire de Kidira n'a pas voulu accepter, sachant selon la meme source, « que sur les 12 communes que comptent le département, 10 communes sont dirigées actuellement par l'APR. Et que parmi ces 10 communes contrôlées par l'APR, les 8 communes soutiennent unanimement le renouvellement du mandat de l'Honorable Député Ibrahima Baba Sall, au vu des nombreux projets et réalisations qu'ils a pu faire grâce à ses relations personnelles ».
Jeudi 25 Mai 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :