Violences à l’APR : que le Président sévisse…(Par Papis Sonko)


Violences à l’APR : que le Président sévisse…(Par Papis Sonko)
Ces derniers temps, certains de nos camarades de parti se sont encore illustrés dans des affrontements inutiles et ridicules en se donnant en spectacle et confondant ainsi le terrain politique à un ring. Ces gens qui se battent n’ont pas confiance en eux.  Ils ont trahi la devise du parti (Travail-Solidarité-Dignité).
Ces actes ne sont pas dignes d’un républicain qui devrait constituer un modèle et susciter de l’espoir pour les sceptiques. Nous tenons à leur rappeler que notre parti a des statuts et règlement intérieur auxquels tout membre doit se conformer.
Nous nous insurgeons contre ces actes antirépublicains que nous condamnons avec la dernière énergie. A cet effet, nous lançons un appel solennel à Son Excellence le Président Macky SALL de sévir en sanctionnant les instigateurs de ces violences à la hauteur des faits sinon le parti risque d’en découdre. 
Nous pensons qu’on a beaucoup à faire au lieu de s’adonner à la violence. Aujourd’hui, le combat doit être orienté vers la  vulgarisation des réalisations du Président Macky SALL en vue de lui donner une majorité confortable à l’Assemblée Nationale en juillet 2017 et le réélire dès le premier tour en 2019.
Ce n’est pas par la violence qu’on va convaincre nos compatriotes. Il faut qu’on les rassure et leur montrer la voix à suivre, celle indiquée par Son Excellence, le Président Macky SALL.
 
Montang SONKO, Coordonnateur COJER Dakar et Grand Yoff
Mercredi 15 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :