Victor Kantoussan, 3ème témoin à la barre : « Mon patrimoine n’a rien à voir avec le dossier de Karim Wade!»


Victor Kantoussan, 3ème témoin à la barre : « Mon patrimoine n’a rien à voir avec le dossier de Karim Wade!»
DAKARACTU.COM Face au président de Cour de répression de l’enrichissement illicite, ce mercredi à partir de 10 heures, le 3ème témoin du procès Karim Wade, Victor Kantoussan a réaffirmé qu’il est lié par un contrat de travail avec l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade.
Etant le garde- corps de Wade- fils «d’octobre 2000 au 30 avril 2012» ; Victor Kantoussan déclare : «j’assurais sa sécurité en tout temps et en tout lieu».       Par la suite, il a répondu ainsi aux questions du juge Henri Grégoire Diop.

Question : Est- ce que vous avez eu à verser de l’argent dans un compte de Karim Wade.

Réponse : «J’ai eu à le faire», a répondu le témoin.

: «Quel montant ?

: 50 millions de F Cfa, puis 36 495 000 de F Cfa

: Qui vous a remis ces montants ?

R : L’argent m’a été remis dans les locaux du Palais de la République par le président Wade lui-même...      
Assistant en sécurité de profession, Mr Kantoussan a indiqué que la gendarmerie était responsable de la sécurité du président de la République et de sa famille. Et, c’est en sens qu’il a été détaché pour assurer la sécurité de Wade-fils qui, a-t- il soutenu, a eu le droit d’avoir une sécurité même étant ministre.    
Comme donc annoncé par Dakaractu, le garde du corps patenté du fils de l'ancien Président de la République a adopté la dénégation, ainsi qu'il en avait été lors de son audition à l'enquête préliminaire. 
Répondant aux questions du substitut -procureur, Félix Antoine Diome, le témoin dira : «Mon patrimoine, monsieur le président,  n’a rien à voir avec le dossier de Karim Wade, j’ai bien travaillé pour ce pays- là, le Sénégal»
«Ma première maison je l’ai eu en 1993, à Kolda; la deuxième maison, en 2000, à la cité Gendarmerie, je l’ai eue à travers une coopération de la gendarmerie», a-t- il ajouté.
Tout ceci, bien entendu, avant son rapprochement avec Wade- fils...    
Mercredi 15 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par Is le 15/10/2014 17:19
J'invite les sénégalais à plus de discernement,

A travers les témoignages et la réalité, force est de constater que Karim et compagnie ont volé. Mais avoir des preuves pour l'état, cela c'est une autre paire de manche. Quand on sait qu'il était au pouvoir, son père président, des notaires qui ne font pas leur travail comme il se doit car c'est le fils du président, des sénégalais prêts à être utilisés comme prête-noms, des fonctionnaires sans aucune déontologie, des DG, ministres qui sont prêts à tout et uniquement pour garder leur privilèges mais tout en se compromettant à la place Wade et de son fils.
Je pense que quand toutes les exigences administratives et règlementaires de création d'entreprises, de transfert d'argent, d'octroi de contrat, de paiement ne sont pas observées avec les activités de Wade fils, comment voulez-vous qu'il y ait des preuves aussi faciles. Quand tu contrôles tout avec ton père et des sujets qu'on peut tout leur faire faire, on ne peut te coincer facilement.
La question est qu'est ce qu'on doit faire de Karim et compagnie quand on sait qu'ils ont volé l'argent du contribuable sénégalais et qu’on ne peut avoir des preuves hors de tout doute en ce sens (d'autres sénégalais ont été utilisés)?

2.Posté par Is le 15/10/2014 18:32
J'invite les sénégalais à plus de discernement,

A travers les témoignages et la réalité, force est de constater que Karim et compagnie ont volé. Mais avoir des preuves pour l'état, cela c'est une autre paire de manche. Quand on sait qu'il était au pouvoir, son père président, des notaires qui ne font pas leur travail comme il se doit car c'est le fils du président, des sénégalais prêts à être utilisés comme prête-noms, des fonctionnaires sans aucune déontologie, des DG, ministres qui sont prêts à tout et uniquement pour garder leur privilèges mais tout en se compromettant à la place Wade et de son fils.
Je pense que quand toutes les exigences administratives et règlementaires de création d'entreprises, de transfert d'argent, d'octroi de contrat, de paiement ne sont pas observées avec les activités de Wade fils, comment voulez-vous qu'il y ait des preuves aussi faciles. Quand tu contrôles tout avec ton père et des sujets qu'on peut tout leur faire faire, on ne peut te coincer facilement.
La question est qu'est ce qu'on doit faire de Karim et compagnie quand on sait qu'ils ont volé l'argent du contribuable sénégalais et qu’on ne peut avoir des preuves hors de tout doute en ce sens?
J'invite les sénégalais à plus de discernement,

A travers les témoignages et la réalité, force est de constater que Karim et compagnie ont volé. Mais avoir des preuves pour l'état, cela c'est une autre paire de manche. Quand on sait qu'il était au pouvoir, son père président, des notaires qui ne font pas leur travail comme il se doit car c'est le fils du président, des sénégalais prêts à être utilisés comme prête-noms, des fonctionnaires sans aucune déontologie, des DG, ministres qui sont prêts à tout et uniquement pour garder leur privilèges mais tout en se compromettant à la place Wade et de son fils.
Je pense que quand toutes les exigences administratives et règlementaires de création d'entreprises, de transfert d'argent, d'octroi de contrat, de paiement ne sont pas observées avec les activités de Wade fils, comment voulez-vous qu'il y ait des preuves aussi faciles. Quand tu contrôles tout avec ton père et des sujets qu'on peut tout leur faire faire, on ne peut te coincer facilement.
La question est qu'est ce qu'on doit faire de Karim et compagnie quand on sait qu'ils ont volé l'argent du contribuable sénégalais et qu’on ne peut avoir des preuves hors de tout doute en ce sens?

3.Posté par Esprit Saint le 16/10/2014 08:24
Merci mon Frère dans le Christ. Restons Humble et Honnête. Car c´est ca la vraie richesse. La preuve c´est nous les "Cathos" que l´on appelle (juge Henri Grégoire Diop ; substitut du procureur, Félix Antoine Diome) pour juger les malhonnêtes Comme JESUS CHRIST le fera pour les vivants et les morts lors du jugement dernier.
Quant á Henri G. Diop et Félix A. Dione, je vous conseille d´être vigilant .pour que toute cette mascarade ne vous tombe pas dessus demain. Je connais un General catholique qui a vu sa santé et sa carrière s´envoler pour avoir accepter de diriger les enquêtes dans l´affaire "Maitre Seye". Que l´Esprit Saint vous protègent. Amen



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016