Victoire de Benno Bokk Yakaar à Thiès : Comment Alioune Sarr et Notto Diobass ont “enterré” Idrissa Seck

Suite à la victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar dans la commune de Notto Diobass, le ministre du Commerce, Alioune Sarr qui en est l'artisan a donné un point de presse à Sessène. Il a ainsi donné les raisons d'un tel sacre et n'a pas manqué de tancer l'opposition et de mettre en garde contre les éventuels usurpateurs qui n'ont pas mouillé le maillot et qui seraient tentés d'en revendiquer la paternité.


Les législatives ont livré leur vérité sur l'étendue du territoire national. La commune de Notto Diobass n'a pas été en reste. La coalition Benno Bokk a gagné les 28 centres sur les 30 que compte la commune d'arrondissement. Et comment ? La majorité présidentielle a obtenu 7.363 voix contre 3.060 pour Manko Taxawu Senegaal, d'où un écart de près de 5.000 voix. Par exemple, à Anène, la liste beige marron a obtenu 448 voix là où Manko Taxawu Senegaal n'a eu que 97. Même cas de figure à Keur Dieumbe Mbaye. Dans ce village, 334 électeurs ont porté leur choix sur Benno Bokk Yakaar tandis qu'ils ont été 36 à jeter leur dévolu sur le vert orange. La Bérézina s'est poursuivie à Keur Maguèye Ndaw pour la liste de Khalifa Sall car elle a eu droit à 16 voix alors que Benno Bokk Yakaar a obtenu 200.
Une prouesse dont s'est félicité le ministre du Commerce qui porte aussi les casquettes de maire de cette commune d'arrondissement et de président du comité électoral.
Devant les journalistes au lendemain du scrutin du 30 juillet à Sessène, il a rendu hommage aux électeurs qui ont fait confiance à la liste conduite par Siré Dia et Fatou Sène dans le département de Thiès. Alioune Sarr d'insister sur le fait que cette victoire est celle des populations de Notto Diobass qui, en réalité, ont été à l'origine du renversement de la tendance dans le département. Se faisant plus explicite, Alioune Sarr d'affirmer que Diobass a apporté le 1/3 du résultat obtenu par les 15 communes de Thiès. Ce qui fait dire au ministre que c'est Notto Diobass qui a fait tomber le baobab de la cité du rail, Idrissa Seck.
Mais pour lui, si ces résultats ont été obtenus par Benno Bokk Yakaar, c'est parce qu'une stratégie gagnante a été mise en place. Il cite la campagne de proximité, les thé débats. Dans le même sillage, il loue la stratégie électorale dégagée par les leaders de la coalition qui n'ont pas lésiné sur l'énergie pour engranger le maximum de voix. Aussi fait il savoir que pas moins de quatre meetings étaient organisés par jour dans les 67 villages que compte la commune d'arrondissement de Notto Diobass.
Cette victoire, continue le président du comité électoral, en l'occurence Alioune Sarr, est le fruit des réalisations du président Macky Sall dans sa commune. A l'en croire, beaucoup de villages impactés par le Domaine agricole communautaires (DAC), n'ont pas été indifférents à la sollicitude de l'Etat à travers ce programme. Dans la commune de Thiès, une politique de proximité a été déployée par le coordonnateur départemental de l'Afp. Et les résultats ont suivi et se sont traduits par l'adhésion à l'Alliance des forces de progrès de beaucoup de responsables politiques thiessois. Les politiques sociales en direction des populations défavorisées ont aussi fait leurs effets. Pas plus tard que la semaine dernière, des magasins témoin appelés “Koom Koom boutique” ont été ouverts dans plusieurs quartiers de Thiès et devraient permettre à leurs tenanciers de tirer leur épingle du jeu.
En outre, la coalition Benno Bokk Yakaar de Notto Diobass s'est érigée en bouclier humain contre ce qu'elle appelle des “usurpateurs” qui pourraient être tentés de s'octroyer tout le mérite de cette victoire éclatante alors qu'ils n'ont daigné mettre la main à la patte. Ces derniers auraient même appelé à un vote sanction à l'encontre de Benno Bokk Yakaar. “Cette victoire est la victoire du populations de Notto Diobass”, a conclu le ministre du Commerce.
Lundi 31 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :