Victime d'une rupture du ligament croisé, Fekir a vu son rêve virer au cauchemar

Nabil Fekir fêtait vendredi soir sa première titularisation en équipe de France. Sa soirée a vite viré au cauchemar puisque le Lyonnais est sorti blessé avant la fin du premier quart d'heure de Portugal - France. Il souffre d'une rupture du ligament croisé du genou droit. Une blessure qui nécessite généralement six mois d'arrêt.


Terrible destin pour Nabil Fekir. Ce vendredi, l'attaquant des Bleus a goûté à sa première titularisation avec les Bleus. A Lisbonne, face au Portugal Une joie qui a duré treize minutes exactement. Le Lyonnais s'est blessé au genou droit tout seul, en reculant à la réception d'un ballon sur le bord de touche. Il avait déjà paru se faire mal à ce genou sur une précédente action. L'attaquant des Bleus s'est alors allongé sur le sol et, se tenant l'arrière du genou, n'a eu d'autre solution que de laisser sa place à Antoine Griezmann. Le diagnostic est terrible : le staff de l'équipe de France a annoncé que Fekir souffrait d'une rupture du ligament croisé.
Une terrible nouvelle pour lui, pour l'OL et pour l'équipe de France. Cette blessure s'accompagne généralement de six mois d'arrêt. C'est un immense coup dur pour celui qui marchait sur l'eau depuis le début de saison et restait sur un triplé à Caen (0-4) le week-end dernier. Il est stoppé en pleine ascension, alors que la question de sa titularisation dans le onze-type des Bleus a agité les débats toute la semaine.
Source: Eurosport
Vendredi 4 Septembre 2015




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017