Vers la création d’une organisation africaine des agences gouvernementales en charge des TIC

Huit (08) pays africains s’engagent aux côtés du Sénégal pour travailler sur la mise en place d’un cadre de concertation et de partage d’expérience en matière d’administration électronique en Afrique. Sur initiative du Directeur Général de l’Agence De l’Informatique de l’Etat, ces délégations africaines présentes à l’ITU Telecom World à Bangkok ont été conviées ce mercredi 16 Novembre 2016 au Pavillon Sénégal.


Des représentants de Madagascar, du Nigéria, du Cameroun, du Ghana, du Kenya, du Gabon, du Rwanda et du Zimbabwe ont pris part à la rencontre organisée par le Sénégal, sous la direction de Cheikh BAKHOUM, DG de l’ADIE et en présence de Modou Mamoune NGOM, Directeur des Télécommunications au Ministère des Postes et Télécommunications. 

L’objectif de ce premier contact, en marge du Forum International était d’échanger sur les motivations et l’opportunité de la mise en place d’une telle structure. Le Directeur exécutif de l’ONG Smart Africa, Didier Nkurikiyimfura a participé aux débats. C’est ainsi que la proposition a été faite et retenue de tenir la première grande réunion de la future organisation en mai 2017, en marge du sommet Transform Africa organisé à Kigali par l’ONG Smart Africa. Le Sénégal, Madagascar et le Ghana ont été choisis pour prendre en charge les préparatifs de l’organisation de cette première rencontre majeure. 
 
Interconnecter les réseaux, rationaliser les dépenses, échanger et mutualiser les solutions déjà déployées dans le cadre de la dématérialisation et accélérer le processus de gouvernance électronique en Afrique, sont quelques pistes de réflexions sur la finalité de la future organisation panafricaine. Des propositions qui ont fini de faire l’unanimité auprès de l’ensemble des participants qui se sont engagés à mettre en place incessamment un cadre de concertation et de partage d’expérience. 

L’initiative sénégalaise a été vivement saluée par les 08 délégations qui viennent essentiellement de structures équivalentes à l’ADIE dans leurs pays respectifs. 
Jeudi 24 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :