Verdict de la CEDEAO : Les avocats des libéraux exigent qu’ils « jouissent illico de leurs droits et libertés »


Verdict de la CEDEAO : Les avocats des libéraux exigent qu’ils « jouissent illico de leurs droits et libertés »
Le bras de fer judiciaire entre des libéraux et l’Etat du Sénégal est loin d’être fini. Suite au verdict rendu par la Cour de justice de la Cedeao et la réaction du ministre de la Justice, via une notification d’interdiction de sortie du territoire à six (06) libéraux, les avocats de ces derniers ont adressé des correspondances à Macky SALL, à Aminata TOURE et à l’agent judiciaire de l’Etat.

Dans ces correspondances, les défenseurs des libéraux prient, selon « L’As », le Garde des Sceaux de prendre toutes les « mesures utiles pour que leurs six (06) clients puissent « jouir immédiatement et pleinement de leurs droits et libertés. »

Par ailleurs, ils ont tenu à préciser à l’agent judiciaire de l’Etat, sans le citer, que « la décision est une décision de fond » et que la Cour ne l’a jamais liée au « non-respect de la simple notification... »
Dakaractu2




Mardi 26 Février 2013
Notez


1.Posté par DIEUG le 26/02/2013 14:17
je pense que l état ne peu pas passer outre le verdict de la CDEAO il faut bien préciser les faits tels q ils se sont passer . peu être dans la forme i y a eu des manquements au niveau de l état mais je pense que il ont parer a cela avec les notifications par écrits aux principales concernés et pourquoi vous n avez pas souligner les autres 13 points dont les libéraux ont été déboutés et dont ils ont omis de parler .tout ce bruit ne vous empêchera pas répondre de vos actes devant la CREI dont vous avez tant décrie la légalité et ma foi dont vous avez été débouté par la CDEAO,donc cessez vos manœuvres politiques et assumer vos actes
Répondre

2.Posté par Leuz le 26/02/2013 18:34
Vous n'avez rien a exiger bande de salopards! vous allez rendre compte, que ça vous plaise ou non, ordures.



Dans la même rubrique :
Samuel Sarr libéré

Samuel Sarr libéré - 01/10/2014