Vente illicite de carburant : 14 individus interpellés et 185 litres saisis

Au total 14 individus ont été interpellés puis déférés au parquet et 185 litres de carburant illicites saisis par la police lors d’une opération de sécurisation organisée mercredi matin dans la commune de Ziguinchor (Sud), a appris jeudi l’APS de source sécuritaire.


Vente illicite de carburant : 14 individus interpellés et 185 litres saisis
DAKARACTU.COM‘’Il a été constaté la prolifération de points de vente illicite de carburant dans plusieurs quartiers de Ziguinchor. Compte tenu de son caractère inflammable, nous avons attiré l’attention de l’autorité au cours d’une séance de travail, pour organiser une opération de sécurisation afin d'éradiquer définitivement ce fléau’’, a expliqué la même source.
 
La police va continuer cette opération de sécurisation pour démanteler définitivement le réseau de trafiquants illicite de carburant établis dans les 26 quartiers de la commune de Ziguinchor, a-t-elle assuré.
 
Les 185 litres de carburant illicite saisis étaient contenus dans 12 fûts et quelques bouteilles. ‘’Ce n’est qu’une partie infime’’, selon la sécurité. ‘’Le produit saisi est stocké à la police en attendant une décision de justice.’’
 
Aussi la tranche d’âge des individus interpellés puis déférés au parquet est comprise entre 22 et 45 ans. Ils sont des mécaniciens, des artisans et d’autres sans emplois, a révélé la source policière.
 
‘’Ils ont tous reconnu s’adonner à cette activité (illicite) depuis belle lurette pour arrondir les fins de mois difficiles. Ils ont aussi avoué s’approvisionner auprès des stations service de la place. D’ailleurs, nous entendons convoquer les responsables de ces stations de service pour les mettre en demeure’’, a-t-elle annoncé.
 
Quelque 500 individus ont été interpellés entre août et septembre à travers quatre opérations de sécurisation menée par les forces de sécurité, a rappelé le même contact.
 
La plupart des délits concernait la détention de chanvre indien, la détention d’arme blanche et la vérification d’identité.
 
Il y a aussi le délit de meurtre survenu dans la nuit du 23 au 24 août dernier à Ziguinchor d’un ressortissant bissau-guinéen qui a été tué puis jeté dans un puits, a révélé la même source.
 
Parmi les personnes accusées de crime, cinq ont été interpellés puis déférés au parquet, a-t-elle noté, ajoutant que trois autres sont toujours en cavale et activement recherchés par la police.
 
Jeudi 12 Septembre 2013
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016