Valérie Trierweiler raconte comment Nicolas Sarkozy a voulu sauver l’e-réputation de Carla Bruni


Valérie Trierweiler raconte comment Nicolas Sarkozy a voulu sauver l’e-réputation de Carla Bruni

DROIT À L’OUBLI - C’est un moment secret, l’un de ceux qui suscite le plus de fantasmes dans la sphère politique. Et pour cause, ils sont peu nombreux à avoir participé à cet instant quand, dans son bureau de l’Élysée, l’ancien président passe le relais au nouveau.

Pour Nicolas Sarkozy et François Hollande, cela s’est passé le mardi 15 mai 2012 . De cette passation de pouvoir, l’histoire retient pour l’instant la poignée de mains entre les deux hommes et cette image, lorsque le nouveau président, ne raccompagnant pas le sortant, est resté avec Valérie Trierweiler sur le perron de l’Élysée.

Valérie Trierweiler justement, parlons-en. Au cas où vous ne le sauriez pas, l’ancienne compagne de François Hollande vient de publier un livre, Merci pour ce moment , dans lequel elle balance beaucoup sur son ex – qui se trouve être le chef de l’État. Si vous voulez en savoir plus, c'est ici ici ici , ou encore ici

Dans son livre, elle revient sur le passage de témoin entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Comme d’habitude dans ces cas-là, le premier a communiqué au second les codes nucléaires et les dossiers sensibles. Plus étonnant, il s’est aussi épanché sur ses cinq années à l’Élysée, expliquant à quel point le moment a été dur à vivre pour Carla Bruni.

Voici ce que Valérie Trierweiler écrit :

Nicolas Sarkozy lui explique combien cette période a été douloureuse, qui a mal vécu la médiatisation à outrance et les médisances. Il lui confie avoir été obligé de recourir à des sociétés spécialisées pour 'faire monter'  dans les algorithmes des moteurs de recherches les articles et les références honorables, pour cacher les horreurs qui circulent sur le Net afin que sa femme ne tombe pas dessus.  

Voici donc Nicolas Sarkozy souhaitant effacer autant que faire se peut l’empreinte numérique de sa femme sur les internets.

Pour ce qui est de Carla Bruni aujourd'hui, elle semble s’opposer avec force à un retour de son mari en politique. "Un proche de la chanteuse confie qu’elle a très peur pour lui et qu’elle nourrit une vraie rancœur contre la politique, la pression médiatique. "Carla lui a fait une crise à Bali, elle ne veut pas qu'il y retourne !", écrivait le 1er septembre Europe 1

europe1.fr

Jeudi 4 Septembre 2014




Dans la même rubrique :
JFK aurait eu 100 ans

JFK aurait eu 100 ans - 28/05/2017