VISITE DE MACKY À TOUBA - Serigne Moustapha Bousso rappelle aux Mourides que l'accueil est un ndigël exclusif du Khalife et de personne d'autre.


Face aux menaces de sabotage et de port de brassards rouges brandies par des leaders de l'opposition en vue de la visite du Président Macky Sall jeudi prochain à Touba, Serigne Moustapha Bousso de Guédé a tenu à réagir. Pour le chef religieux, ancien leader dans ''Dekkal Ngor '', il est plus qu'urgent de réfléchir sur les facteurs qui fragilisent de plus en plus '' la discipline Mouride .'' Pour lui, les différentes appartenances politiques ne devraient pousser aucun habitant de la cité religieuse à prendre le contrepied d'un ndigël.

''Un ndigël reste un ndigël. Et quiconque le foule au pied peut se considérer comme isolé de la famille de Cheikh Ahmadou Bamba. C'est Serigne Mokhtar Mbacké qui a demandé à ce que son hôte soit bien accueilli. Il revient à chacun d'entre nous de s'investir dans ce sens. Il avait clairement dit qu'il condamnait les mauvais comportements notés dans le passé. ''

Serigne Moustapha Bousso de dénoncer l'attitude du Pds et de certains de ses leaders et de marteler que le sabotage de la visite du Président Macky Sall pourrait entraîner celui du Président Wade. Il dénoncera les négociations entreprises avec certains potentiels saboteurs... 
Mercredi 1 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :