VIH / SIDA : Le taux de prévalence dans l'armée sénégalaise baisse de 0,7 à 0,3%

Grâce à la coopération américaine, le programme SIDA a réalisé d'importants progrès matériels par la baisse et le maintien de la prévalence VIH à un des taux les plus faibles parmi les armées africaines.

En effet, selon les enquêtes nationales, notamment celle de Démographique et Sanitaire de 2006 et l'enquête nationale de surveillance combinée de 2015, le taux de prévalence du VIH a baissé de 0,7% en 2006 à 0,3% en 2015.

Ces deux enquêtes ont révélé qu'au niveau national, la prévalence du VIH dans les forces armées était similaire à celle de la population générale en 2006 et inférieur à celle-ci en 2015, alors que dans la majorité des pays africains, les taux existant chez les militaires sont supérieurs à ceux notés dans la population générale...


Vendredi 11 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :