VIDEO - Point de presse lancement journées Serigne Mansour Sy : Le modèle «Borom Daara ji» proposé aux Générations


Difficile d’évoquer les bienfaits de feu Serigne Mansour Sy  « Borom Dardji ». Il aura laissé à la postérité, une existence dont la richesse  et l’exemplarité constitueront, à jamais, pour la jeunesse  musulmane et Tijaan du Sénégal , d’Afrique  et du monde , un rempart contre les dérives d’une mondialisation aux multiples enjeux spirituels, religieux et surtout cirminels.
 
C’est pourquoi , ses disciples tous regroupés autour de la grande famille  Seydi El Hadji Malick Sy, ont décidé de lui rendre un hommage , à la mesure de ses mérites hautement éloquents. Révélation faite, ce samedi matin, au cours d’une conférence de presse  que la famille Sy a organisée, dans un grand hôtel de la place.
 
Le comité d'initiative pour la 1ère édition de l'hommage dédié à Mouhamadou Mansour Sy et prévu du 22 au 30 mars  est à pied d'œuvre. Au cours de la conférence de presse présidée samedi 15 mars, par Habib Sy, la communauté des disciples regroupés au sein de la Dahira «Moutahadibine» a décliné le programme des journées spirituelles qui vont se dérouler dans toutes les régions du Sénégal et à l'étranger. Ce sera autour de « Borom daara  ji, un viatique pour toutes les générations », un thème qui englobe la multiple dimension du défunt Khalife des Tidjane qui avait mis le savoir au cœur de son action.
 
L’enseignement de Serigne Mansour sera mis à jour et offert en viatique à la communauté musulmane à travers l’hommage qui lui sera rendu du 22 au 30 mars 2014. Le comité d’initiative de cet évènement religieux a exposé son programme lors de la conférence de presse tenue, samedi, en présence d’Habib Sy Mansour.  
 
La série de manifestation et de causeries religieuses prévue va s’articuler autour du viatique que Serigne Mouhamadou Mansour Sy ( 1925-2012)  a laissé à la postérité pendant son khalifa et ses 35 ans de charge de « Borom daara   ji » ou recteur de l’Université populaire de Tivaouane, sous l’impulsion de son vénéré père Serigne Babacar Sy. C’est dans ce cadre et obéissant  à un  « devoir de mémoire » et de « gratitude » que ses disciples regroupés autour du Dahira « mountadibine » et le comité préparatoire, ont décidé de lancer ces journées de prières et de souvenir dédiée leur illustre maître.
 
 Convaincus que l’œuvre du 4e Khalife des Tidjanes constitue une solution face à la grande crise qui secoue le monde, les membres du comité préparatoire, ont choisi comme thème « Borom Daara ji « une Viatique pour toutes les Générations» pour permettre aux générations actuelles et futures de saisir toute la dimension intellectuelle, culturelle et spirituelle et les multiples actions que Serigne Mansour Sy  a laissées à la postérité.  
 
Vers une fondation Serigne Mansour
 
Selon Serigne Habib Sy qui présidait cette conférence, une fondation Serigne Mansour est d’ailleurs en gestation  pour perpétuer l’action du guide religieux et parachever  les projets d’instituts islamiques dans certaines localités comme Mboro.
 
Pour cette première édition, sept sous thèmes ont été retenus pour  mieux capter les enjeux et les défis de l’ancien Khalife. Il s’agit d’abord de retracer  la vie de Serigne Mansour en donnant  d’abord un large aperçu  sur l’enseignant pédagogue et ensuite sur l’éducateur, l’agent économique, le régulateur social, l’exemple de gestionnaire du temps, l’exemple de bienfaisance et surtout sa contribution intellectuelle à la  propagation du savoir religieux. Tous ces aspects seront traités à travers des conférences religieuses qui vont se dérouler à partir du samedi 22  mars. 
 
L’Université Gaston  Berger de Saint-Louis va inaugurer les conférences. Ce sera sous la conduite d’un panel qui va regrouper d'eminents Professeurs.  Les causeries vont être axées sur l'école (Daraji), les champs (Tolle Yi) et le Mawlid ( Gamou Gui).L’Université Cheikh Anta Diop prendra le relais le 23 mars sous la coordination des étudiants Tidjane.  
 
D’autres rencontres sont également au programme, notamment la journée de consultation gratuite du jeudi 27 mars à Tivaouane, sans parler des plateaux médiatiques. Ce sera le prélude à la journée nationale de prières dans les mosquées et le Hadratoul Djouma organisés  par les jeunesses Tijanes à la place de l’Obélisque de Dakar ainsi dans toutes les capitales régionales et départementales du Sénégal.  La diaspora ne sera pas en reste et aura droit à ses journées de prières à la Grande Mosquée du 18e arrondissement à Paris, en Suède, en Espagne, en Allemagne, en Italie et aux Etats-unis.
 
L’hommage sera clôturé, le dimanche 30 mars, par une grande mobilisation et la ziarra du dahira Mountahadibine à Tivaouane.  Cette journée de dévotion accompagnée  par une exposition et des causeries sera présidée par Serigne Abdoul Aziz Sy Al amine, porte parole de la famille Sy.
 
Oumar Diaw - Sud Quotidien
 

VIDEO - Point de presse lancement journées Serigne Mansour Sy : Le modèle «Borom Daara ji» proposé aux Générations


VIDEO - Point de presse lancement journées Serigne Mansour Sy : Le modèle «Borom Daara ji» proposé aux Générations
Lundi 17 Mars 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :