VIDEO. Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes à la fin d'un entretien télévisé

Chris Gunness, porte-parole de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), a craqué en évoquant la frappe qui a touché une école où s'étaient réfugiés des Palestiniens dans la bande de Gaza.


Même après des années d'expérience, difficile de s'habituer aux violences. Chris Gunness, porte-parole de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), a fondu en larmes en évoquant leconflit israélo-palestinien, devant la caméra de la chaîne Al-Jazeera, mercredi 30 juillet.

En pleurs aussitôt l'entretien terminé

Alors que des obus ont frappé une école primaire de l'UNRWA, dans le camp de Jabaliya, Chris Gunness commente la situation lors d'un duplex. "Les droits des Palestiniens – y compris des enfants – sont totalement bafoués. C'est épouvantable", conclut-il. Aussitôt l'entretien terminé avec la journaliste, Chris Gunness fond en larmes pendant de longues secondes, tandis qu'une personne non identifiée le console.

Chassés de chez eux par les combats, de nombreux civils palestiniens se sont réfugiés dans des écoles de l'UNRWA. Plusieurs de ces établissements ont déjà été touchés par des frappes militaires.

Jeudi 31 Juillet 2014




Dans la même rubrique :