(VIDÉO) ENTRETIEN AVEC CHRISTOPHE BIGOT : « Je ne me suis jamais défini comme espion... Nous avons accepté de risquer la vie de nos soldats... Il faut juger Trump sur ses actions '

Son Excellence Christophe Bigot se sent bien au Sénégal. Il est presque chez lui pour deux raisons principales. Ses '' beaux parents ont vécu à Dakar et à Saint-Louis '' et son père a été professeur de Maths au lycée Van Vo ''.

C'est lui-même qui le fait savoir à Dakaractu dans un entretien déroulé au cours d'une visite de courtoisie que le diplomate français a effectuée dans les locaux de la boîte. Pour ce qui est de son travail, Bigot dira essayer de s'inscrire ''dans la lignée de ses prédécesseurs''. Aller voir sur le terrain ce qui est le quotidien des Sénégalais a occupé une bonne partie de son calendrier. Il s'est aussi rendu dans des villes comme Goudiry, Matam, en Casamance… dans le cadre des activités de financement de l'AFD et du ministère des Affaires étrangères.

Christophe Bigot fera état de la volonté de Paris vis-à-vis du Sénégal d’impulser beaucoup de projets politiques, économiques et culturels. '' Cette vision consacre, selon lui, l’étroitese des relations entre le Sénégal et la France fortement symbolisée par la visite d'Etat effectuée récemment par le Président Sénégalais auprès de son homologue Français.

L'autre volonté sera de travailler dans le sens d'accueillir un grand nombre d’étudiants Sénégalais dans les établissements de l'hexagone, de permettre à ces derniers de disposer de visas et pouvoir aller poursuivre leurs études de prédilection. '' Les visas, c’est un obstacle'' reconnait-il, avant de confier que ces mesures visent à aider les bénéficiaires à vivre dans de bonnes conditions.


Revenant sur la qualité des relations qui unissent les deux pays, Bigot se dit surpris. '' ll y a énormément de projets. Je ne mesurais pas à quel point la relation couvrait beaucoup de secteurs ''. Les secteurs qu'il citera sont l'eau, les insfrastructures ... Pour lui, Dakar va changer de visage avec l'autoroute, et la nouvelle ville de Diamniadio. Il prédit, dans la foulée, une révolution dans les transports et la circulation des personnes dans Dakar. Il y a aussi cette pléthore d'accords qui touchent la santé, l’éducation, le transport urbain, l’énergie de bonne qualité.

Son Excellence Christophe Bigot évoquera le rôle prépondérant joué par la France dans les activités de maintien de la paix en Afrique. ''Je suis assez fier de cette présence française. Nous avons accepté de risquer la vie de nos soldats sur le continent Africain. Nous avons des morts, de nombreux morts. Nous l’avons fait par esprit de solidarité et de responsabilité. '' Il est aussi fier de ce rôle joué par les Diambars Sénégalais au Mali ou encore en Gambie.

Christophe Bigot abordera divers autres sujets. C'est le cas de la Gambie, de la Syrie, de Donald Trump, des élections en France.

ENTRETIEN...


Lundi 10 Avril 2017
Dakaractu 11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :