VARSOVIE FAIT ÉTAT D’UNE AUGMENTATION DE 20% DE SES ÉCHANGERS COMMERCIAUX AVEC


VARSOVIE FAIT ÉTAT D’UNE AUGMENTATION DE 20% DE SES ÉCHANGERS COMMERCIAUX AVEC
 Le volume des échanges commerciaux entre la Pologne et le Sénégal ont enregistré ’’une forte croissance’’ de l’ordre de l’ordre de 20% en 2016, s’est félicité, jeudi, à Varsovie, le président polonais Andrzej Duda, sans plus de détail.
 
"Il faut dire que les échanges commerciaux avec le Sénégal ont augmenté plus de 20% au cours de cette année. C’est vraiment une forte croissance, mais nous voulons que les relations économiques soient encore plus fortes", a-t-il dit.
 
Le président polonais s’exprimait à l’ouverture d’un forum économique Pologne-Sénégal, en présence de son homologue sénégalais Macky Sall. 

Des hommes d’affaires des deux pays ont également pris part à la rencontre.
 
"Il y a beaucoup de champs de coopération possibles", a-t-il dit, citant les infrastructures routières, les chantiers navals, le chemin de fer, les industries maritimes, l’éducation, l’extraction des mines, etc.
 
"Il y en a qui sont déjà exploités et il y en a d’autres qui ne le sont pas", a relevé le président polonais, faisant état de "grandes opportunités de coopération’’ avec le Sénégal, "pays le plus stable en Afrique de l’Ouest avec des institutions démocratiques bien enracinées".
 
Selon Andrzej Duda, le Sénégal, à l’instar d’autres pays africains, est parvenu à créer "des conditions favorables à l’investissement", sans compter que Dakar siège au Conseil de sécurité des Nations unies comme membre non permanent, a-t-il rappelé.
 
Il a assuré de son soutien les représentants du secteur privé polonais, qui selon lui veulent faire des affaires "profitables" pour la Pologne et le Sénégal.
 
"Le Sénégal est l’un des partenaires les plus importants pour la Pologne en Afrique. C’est aussi un pays qui est une vraie porte pour la Pologne lorsqu’elle veut se lancer en Afrique subsaharienne", a insisté le président polonais.
 
S’y ajoute que le Sénégal "fait l’objet d’un plan de coopération adopté par la Pologne pour une durée de quatre ans (2016-2020)", a-t-il dit en s’adressant au secteur privé de son pays.
 
Des "garanties institutionnelles" existent pour promouvoir les investissements polonais au Sénégal, a fait valoir Andrzej Duda, avant de rappeler la mise en œuvre, par son gouvernement, d’un programme "GO Africa" visant à booster le commerce et les investissements avec le continent africain.

Aps
Vendredi 28 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :