Une maison, 100 000 € pour ses parents : Comment le PSG a tenté de recruter un joueur de 14 ans

Allan Saint-Maximin a raconté avoir refusé les avances du PSG en 2011, préférant rejoindre Saint-Etienne.


Parmi les rares satisfactions bastiaises de la saison, même si certains de ses coéquipiers l’enjoignent à ne pas s’enflammer, Allan Saint-Maximin est l’un des jeunes produits d’avenir sur lesquels a parié Monaco ces dernières années. Formé à Saint-Etienne puis prêté une première saison à Hanovre, le natif de Chatenay-Malabry aurait pourtant pu évoluer au PSG, qui a tenté de le recruter à sa sortie de l’INF Clairefontaine en 2011 .

"C’est en tout cas ce qu’a révélé le jeune Bastiais dans une interview à France Football. « Paris me voulait en 2011, juste au moment où le Qatar a racheté le club. Le PSG proposait même de belles choses, une maison à mes parents, une grosse prime à la signature (plus de 100 000 euros), a-t-il narré, ajoutant Mais mes parents n'avaient pas besoin de ça. Nos valeurs étaient ailleurs. Je me dis qu'au PSG, je ne serais peut-être pas sorti aussi rapidement qu'à Saint-Étienne."

Débarqué dans le Forez, Allan Saint-Maximin y signera son premier contrat professionnel seulement deux ans plus tard, alors qu’il n’a que 16 ans. Et ce avant de rejoindre le club de la Principauté à 18 ans.
Mercredi 1 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :