Une gifle pour Ouattara

Les premières législatives de l’après-Gbagbo ont été marquées hier par une abstention massive en Côte d’Ivoire


Une gifle pour Ouattara
Est-ce la peur des représailles? Ou la désillusion de ceux qui ont cru que le président Alassane Ouattara allait changer leurs conditions de vie? Ou encore la colère des pro-Gbagbo, qui jugent scandaleux le transfèrement de l’ancien chef de l’Etat à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye?

Toujours est-il que l’abstention a été massive hier lors des premières législatives depuis la guerre civile qui a suivi l’élection présidentielle. Entre 15 et 25% des citoyens sont allés aux urnes. «C’est la bérézina. Un échec cinglant pour Alassane Ouattara et pour la communauté internationale qui l’a soutenu au nom de la démocratie», conclut amer l’un de ses partisans.

(tdg.ch)
Dimanche 11 Décembre 2011




1.Posté par baol le 12/12/2011 07:20
complexe est la Côte d'Ivoire !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016