Une "fête sexuelle" dérape complètement en Angleterre

Tous les clients connaissent les règles de cette fête "sauvage" organisée à à Surrey (un comté du sud-est de l'Angleterre): quasi tout est permis, sauf tuer. Dimanche passé, un homme de 30 ans a pourtant été assassiné dans cette luxueuse demeure estimée à 1,2 million d'euros, comme le rapporte le Mirror.


Malgré les plaintes régulières des voisins depuis trois ans, cette "fête sexuelle" se déroule toujours à Surrey, un comté du sud-est de l'Angleterre. Le prix d'entrée: 20 livres (soit environ 23 euros). Ce week-end, plus de 500 personnes avaient répondu à l'appel dans cette maison luxueuse estimée à 1,2 million d'euros. Tous les clients connaissaient les règles: quasi tout est permis, sauf tuer.

Grosses cylindrées

Dimanche passé, un tragique fait divers a pourtant marqué cette "Pool Party" (voir l'invitation ci-joint) organisée par Braintear Spookie, une star du reggae. Un homme âgé de 30 ans a été assassiné et d'autres personnes ont été blessées au cours de cette soirée pour adultes.

Selon les premiers témoignages recueillis par la police britannique, plusieurs grosses cylindrées, dont des 4x4 Land Rover, ont quitté les lieux à toute vitesse vers 2h30 du matin.

"C'était le chaos total"

"On a vu des gens sortir de la maison sous le choc. C'était le chaos total. Il y avait des policiers armés partout et même un hélicoptère. On a même cru à une attaque terroriste", a souligné un témoin qui a préféré garder l'anonymat au Mirror.

La police de Surrey a lancé une chasse à l'homme pour retrouver l'auteur (ou les auteurs) de ce meurtre. Une voisine a retrouvé un préservatif et un mouchoir ensanglanté près de sa maison. "C'est la troisième année qu'ils organisent cette fête sexuelle sauvage. C'est complètement ridicule", conclut-elle.
Mardi 26 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :