Une étude démontre que les mensonges s’affichent sur le visage


Une étude démontre que les mensonges s’affichent sur le visage

Des chercheurs canadiens sont parvenus à "associer à des contractions de groupes musculaires faciaux particuliers le fait de mentir ou de dire la vérité", dans le cadre d’une étude visant à démonter que le visage est "incapable de dissimuler totalement un mensonge", annoncent des médias.

L’étude menée par l’université canadienne de Colombie Britannique a réussi à démontrer que "cinq groupes de muscles bien spécifiques de la face s’activent différemment lorsque chacun de nous tente de duper son entourage ou des inconnus ou, au contraire, lorsque nous sommes sincères", rapporte le site d’informations français Altantico.fr.

Intitulée "Darwin le détective : l’observation des contractions des muscles faciaux révèle nos émotions lors de mensonges importants", l’étude soutient que "ces muscles sont très difficiles à contrôler, surtout dans des situations stressantes ou lorsqu’une concentration maximum est demandée pour rendre le mensonge crédible ou garder son sang-froid".

"Les muscles en question sont, par exemple, le corrugator supercilii, situé près des sourcils, ou l’anguli oris, sous la commissure des lèvres, qui sont le plus souvent contractés par les personnes sincères. A l’inverse, les menteurs sont trahis par des contractions du zygomatique majeur ou du frontalis", précise le site web français, citant le quotidien The Independent.

"L’expérience des psychologues laisse pantois. Ils l’ont conduite à travers des extraits de télévision où 52 personnes de différents pays réclamaient le retour d’un proche porté disparu. Au final, la moitié de ces gens ont été condamnés pour avoir assassiné ce fameux disparu, avec des preuves solides de leur culpabilité, comme l’ADN. Les autres étaient sincères", rapporte-t-on de même source.

"En gros, résume Atlantico.fr, les menteurs affichent au moment exact de la duperie, dans la partie haute du visage, toutes les caractéristiques physiques habituellement associées à la surprise, et dans la partie basse, celles associées à la joie. Et cela, particulièrement lorsque le mensonge est complexe ou associé à des émotions intenses."

"Ces manifestations physiques peuvent être expliquées par le fait de simuler des émotions, comme la tristesse ou la déception", poursuit la même source, ajoutant que "ces résultats montrent que la plupart de nos mensonges... s’affichent sur notre visage !".
APS

Lundi 19 Mars 2012




1.Posté par Coaching le 19/03/2012 17:38
Comment Obtenir des Applaudissements Enthousiastes — même une Standing Ovation —à chaque fois que vous parlez ! Ce Séminaire sur le Développement Personnel va vous aider à prendre la parole en public. Vous pourrez parler sans avoir peur Découvrez une méthode unique pour maîtriser votre voix et vos prises de parole. Inscriptions : patricia851@live.fr 00221 77 0355195



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016