Une ''capacité suffisante'' en électricité d'ici 2017 (PM)


Une ''capacité suffisante'' en électricité d'ici 2017 (PM)
Les différents programmes actuellement mis en œuvre au Sénégal devraient permettre au pays de disposer d'ici à 2017 d'une "capacité suffisante" pour satisfaire la demande en électricité à un meilleur coût, a déclaré lundi le Premier ministre Aminata Touré, lors de sa déclaration de politique générale.

A terme, le kilowattheure d'électricité devrait coûter entre 60 et 80 francs CFA contre 120 et 180 francs CFA actuellement, a précisé le chef du gouvernement sénégalais devant la représentation parlementaire.

Pour arriver à cet objectif, le gouvernement table notamment sur une plus grande diffusion de l'énergie solaire, a indiqué Aminata Touré, précisant qu'un plan de restructuration de la SENELEC – société en charge de la distribution de l'énergie électrique – a été déjà élaboré.

Le chef du gouvernement sénégalais a également annoncé la poursuite de l'électrification rurale pour l'amélioration des conditions de vie des ménages et stimuler l'entreprenariat rural.
Lundi 28 Octobre 2013
APS




Dans la même rubrique :