Une «brigade anti-dangal» à Tivaoune


Une «brigade anti-dangal» à Tivaoune
DAKARACTU.COM  En cette période sainte, Tivaouane ne badine pas avec les tenues indécentes. Des jeunes postés à des coins de rues n’hésitent pas à faire rebrousser chemin aux filles mal habillées et pas voilées. Selon l’Observateur, pour le maouloud de cette année, la ville sainte veut se recouvrir de voile. Ce qui n'est pas pour plaire aux filles qui prétextent de la chaleur pour ne pas porter le voile, mais qui sont rappelées à l'ordre à chaque fois par des jeunes. Malgré des altercations parfois, la situation finit par se résoudre, et tout le monde y gagne. Certaines filles pensent qu’on n’a pas besoin d’être à Tivaouane pour se voiler et pour s’habiller correctement. Pour elles, une fille doit être toujours correcte et cela passe nécessairement par une tenue décente et le port de voile.
Samedi 4 Février 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016