Un week-end marqué par des découvertes macabres


Un week-end marqué par des découvertes macabres
DAKARACTU.COM Le week-end écoulé aura été particulièrement macabre et comment ! Pour commencer, parlons de cette affaire pour le moins rocambolesque, qui s’est déroulée samedi après-midi à Grand-Yoff. Un jeune drogué s’est tout simplement lacéré le ventre devant son père ! Sans blague alors ! Motif ? Il voulait montrer à son père qu’il était plus… croyant que lui. A Yeumbeul, ce sont deux jeunes qui se sont bagarrés avant que l’un ne poignarde mortellement l’autre. Quittons Ndakaaru et environs maintenant…
Cette affaire-ci défraie la chronique au sein de la communauté sénégalaise basée à Nouadhibou. En effet, un Baay Fall a assené plusieurs coups de couteau à un Guinéen âgé de 61 ans qui a rendu l’âme sur le coup. Aussi incroyable que cela puisse paraître, la victime revenait de la prière de l’aube et c’est en chemin qu’il a croisé son bourreau qui ne jouirait pas de toutes ces facultés.
SOURCE: Libération
Dakaractu2




Lundi 12 Novembre 2012
Notez


Dans la même rubrique :