Un vice-président de la FIFA accepte son extradition aux Etats-Unis


Un des vice-présidents de la FIFA, le Hondurien Alfredo Hawit, a accepté son extradition vers les Etats-Unis, a indiqué mercredi l’Office fédéral de la justice (OFJ). Il avait été arrêté à Zurich le 3 décembre à la demande des autorités américaines.


Le parquet du district Est de New York le soupçonne d'avoir reçu d'entreprises commerciales sportives des pots-de-vin de plusieurs millions de dollars en échange de droits de commercialisation en lien avec la diffusion de tournois en Amérique latine. M. Hawit est également président de la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF).


Après son arrestation, M. Hawit s'était d'abord opposé à son extradition. L'OFJ avait donc demandé aux Etats-Unis de lui adresser une demande d'extradition formelle. Conformément à la loi sur l'entraide pénale internationale, la police américaine a dix jours pour le prendre en charge et l'emmener aux Etats-Unis.
Mercredi 6 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :