Un trou de 16.509.000 F cfa découvert à la Sgbs : A l'origine de l'arrestation de Ababacar Guèye, Salla Camara et Ababacar Dème

Que n'a t-on lu ou entendu par rapport à ce qu'il est convenu d'appeler le cas des désormais ex employés de la Sgbs? Dakaractu vous livre les vraies raisons qui ont conduit Ababacar Guèye, Salla Camara et Ababacar Dème en prison...


Un trou de 16.509.000 F cfa découvert à la Sgbs : A l'origine de l'arrestation de Ababacar Guèye, Salla Camara et Ababacar Dème
Que ceux qui véhiculent ce raisonnement spécieux comme quoi la direction de ladite  banque entend juste de délégués syndicaux revoient leur copie. En clair, ils se sont fourvoyé sur la ligne. Et l'enquête rondement menée par la Section Recherches de la gendarmerie atteste l'incartade des agents mis au gnouf.
           Que s'est il passé? 
C'est connu! La Sgbs, dans sa politique sociale, organise annuellement une colonie de vacances. Des moments de farniente au profit des enfants de son personnel. 
Pour cette année, la direction de l'établissement bancaire a jeté son dévolu sur un prestataire mais pas n'importe lequel. Nous tenons de nos sources au fait de l'enquête que les services du prestataire ont été requis par l'entremise du collège des délégués. Lesquels ont scrupuleusement suivi les règles d'usage. En somme, c'est sur la base d'un appel d'offres et un contrôle strict de l'exécution de la qualité des prestations, qu'un Directeur de colonie en la personne de Georges Edmond Diouf a été choisi. D'ailleurs, c'est ce dernier qui avait été désigné pour l'édition 2013. 
C'est ainsi qu un contrat de prestation de services a été paraphé entre la direction de la Sgbs via son Dg et Monsieur Diouf. Puis ce dernier une fois aux manettes de la colonie, se verra adjoindre des responsables de la banque, en l'occurrence Salla Camara, Ababacar Guèye, et Mariama Fall, avant de partir avec les colons pour la Gambie.
A l'issue de cette colonie de vacances et comme convenu dans les clauses du contrat, le sieur Georges Edmond Diouf mettra à la disposition de la direction de la Sgbs un rapport détaillé. A travers ce rapport, il est fait cas de plusieurs griefs notamment des difficultés dans la gestion des fonds par Ababacar Guèye et Salla Camara. Chose cocasse : ces fonds ont été tracés dans le compte d'un  certain....comptable du centre hospitalier de Fann. Voulant en savoir davantage, la direction de la Sgbs commanditera un audit et c'est sur la base d'un rapport encore plus détaillé qu'un trou de 16.509.000 F cfa a été découvert.
D'après nos sources au parfum de cette affaire, Dakaractu a appris que contraints de se justifier, Salla Camara et Ababacar Guèye, les mis en cause, tous deux délégués syndicaux, ont voulu se cacher derrière leur paravent de syndicaliste en accusant la direction de la banque de tentative de musellement. Alors que nenni!
 
   Comment les deux délégués sont tombés
 
Dakaractu qui a pu se procurer des documents relatifs à cette affaire, met en fac-simile la plainte indiquant les raisons de leurs déboires. Ils ont été placés hier sous mandat de dépôt à l'issue de leur face à face avec le Procureur et inculpés pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux en écriture de banque, escroquerie au préjudice de la Sgbs portant sur la somme de 16.509.000 cfa.
Aux dernières nouvelles, ils seront jugés devant le tribunal des flagrants délits ce vendredi. Affaire à suivre...
 
 
Jeudi 22 Janvier 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :