Un sénégalais présumé meurtrier d'une italienne



L’affaire fait beaucoup de vagues à Genève mais aussi en Italie. Lundi dernier dans la soirée, Valentina Tarallo, une chercheuse de l’Université de Genève a été retrouvée morte après avoir reçu des coups de barre de fer à la tête.
Âgée de 29 ans, la victime était de nationalité italienne. Si nous parlons maintenant de cette affaire, c’est que la police a identifié le présumé meurtrier qui serait un Sénégalais âgé de 36 ans. Ce dernier dont le nom n’a pas été communiqué, pour le moment, était un très proche de la victime. Pour vous dire que tout indique qu’il s’agit d’un crime passionnel. Une affaire à suivre de près...
Vendredi 15 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :