Un président de commission prône la radiation, pour alléger le fichier


Un président de commission prône la radiation, pour alléger le fichier

Le président de la commission de distribution des cartes d’électeur à Saint-Louis, Macoumba Kane Diallo, conseille aux populations d’avoir le réflexe de radier leurs proches en cas de décès, afin d’alléger le fichier électoral.

‘’Il faut que les gens aient cette culture de la radiation’’, a plaidé M. Diallo rappelant, dans un entretien avec l’APS, la procédure à suivre pour y arriver et ‘’contribuer à alléger le fichier qui est lourd’’.

’’Le code prévoit pour cela au citoyen de venir avec les références de sa cartes d’électeur, le certificat de décès et la carte d’électeur du défunt’’, a expliqué M. Diallo, estimant que les chefs de quartier peuvent être mis à contribution pour la déclaration des décès.

‘’Les gens devraient avoir ce réflexe pour éviter de parasiter le fichier où 130.000 cas de décès sont recensés par l’Union européenne’’, a affirmé le président de la commission qui n’a reçu deux radiations, durant la période de révision exceptionnelle ;

’’Toute personne qui ne souhaiterait plus figurer sur ce fichier pour des raisons personnelles a aussi le droit de se faire radier’’, a-t-il souligné, notant que ces cas sont rares pour ne pas dire inexistants mais sont prévus par la loi.

’’La Direction générale des élections pourrait ainsi, avec les informations reçues, procéder à la radiation des citoyens concernés’’, a dit M. Diallo.

Par ailleurs, a-t-il signalé, les électeurs viennent au compte-gouttes retirer leurs cartes en raison de 15 à 20 par jour.

Ainsi depuis le 8 mars, 113 cartes ont été distribuées sur un stock de 852 scellées avant le scrutin du premier tour.

Dans l’ensemble, la commission logée à la préfecture de Saint-Louis avait 6.691 cartes.
APS

Mercredi 21 Mars 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016