Un match de NBA vire au combat de rue

Les Golden State Warriors, leaders de la Conférence Ouest, ont remporté mardi leur cinquième victoire d'affilée en NBA à Dallas face aux Mavericks (112-87) tandis que leurs dauphins, les San Antonio Spurs, sont allés s'imposer sur le parquet des Minnesota Timberwolwes (100-93).


Un match de NBA vire au combat de rue



A Dallas dans le duel -le 6e en NBA- des Curry, c'est Stephen des Warriors qui s'est montré le meilleur avec 17 points tandis que son aîné Seth des Mavericks, auteur d'une bonne saison, a vu son compteur bloqué à 10 points.

Chez les Warriors, Klay Thompson s'est mis en évidence avec 23 points alors que Stephen Curry a ajouté 9 passes décisives à ses 17 points.

De leur côté, les Spurs, plus proches rivaux des Warriors, ont dû batailler dur pour se défaire des Timberwolwes.

LaMarcus Aldridge a inscrit 26 points alors que San Antonio était mené à la mi-temps de 9 points. Kawhi Leonard a apporté sa contribution au succès final -le 2e d'affilée- avec 22 points pour soutenir son coéquipier tandis que le vétéran espagnol Pau Gasol est sorti du banc pour marquer 11 points.

Côté Minnesota, Karl-Anthony Towns a tourné à 25 points et 14 rebonds pour signer son 53e double-double de la saison.

Toronto s'impose après prolongations
Dans la Conférence Est, DeMar DeRozan a fait le show avec ses 42 points qui ont permis aux Toronto Raptors de prendre le meilleur d'un cheveu (122-120 a.p.) sur les Chicago Bulls dans un match très physique.

Une altercation entre Robin Lopez de Chicago et Serge Ibaka de Toronto a enflammé le troisième quart-temps avec une exclusion des deux joueurs qui ont provoqué une bagarre générale. Lopez a terminé avec 12 points tandis qu'Ibaka en a totalisé 16 avant l'incident.
Mercredi 22 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :