Un joueur de football américain refuse de se lever pendant l’hymne national pour dénoncer les violences faites aux Noirs


Un joueur de football américain refuse de se lever pendant l’hymne national pour dénoncer les violences faites aux Noirs
Le joueur de football américain Colin Kaepernick, des 49ers de San Francisco, a reçu le soutien de son équipe dimanche dans la polémique née de son refus de se lever durant l'hymne américain avant les matches. Il voulait de cette manière protester contre "l'oppression" qui pèse sur la communauté noire aux États-Unis.
« L’hymne national est et restera toujours un moment à part du cérémonial d’avant match, c’est l’occasion d’honorer notre pays et de réfléchir aux libertés dont nous bénéficions en tant que citoyens américains », a indiqué dans un communiqué l’équipe des San Francisco 49ers, au sein de laquelle évolue Colin Kaepernick.

« En respectant des principes comme la liberté de religion et la liberté d’expression, nous reconnaissons le droit à tout individu de choisir de participer, ou non, à la célébration de notre hymne national », a poursuivi le club quintuple vainqueur du Super Bowl, la finale de la ligue nationale de football américain.

Vive polémique

Kaepernick a créé une vive polémique, avant le match de préparation entre San Francisco et Green Bay vendredi en restant assis au moment de l’hymne américain, tandis que tous ses coéquipiers, les joueurs adverses, les entraîneurs et les spectateurs, comme le veut la tradition, étaient debout, le regard tourné vers la bannière étoilée.
Lundi 29 Août 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :