Un fugitif dangereux atteint de schizophrénie aiguë est recherché dans le Doubs

Un mandat d’arrêt international est lancé contre John Herbert, un Anglais mesurant 1,91 m et pesant 84 kg, considéré comme très dangereux.


Un fugitif dangereux atteint de schizophrénie aiguë est recherché dans le Doubs
Un malade mental de 52 ans de nationalité anglaise s'est échappé jeudi 28 août du centre hospitalier psychiatrique de Novillars, dans le Doubs, où il se trouvait sur décision judiciaire depuis le 3 juillet 2013. John Herbert est considéré comme dangereux, voire très dangereux.
L'homme a été condamné par la cour d'assises de Besançon le 15 juin 2010 à une peine de 18 mois d'emprisonnement assortie de 10 ans de suivi socio-judiciaire pour le viol de son ex-compagne, enceinte de six mois, en septembre 2007.

Son codétenu à la maison d'arrêt a eu le crâne fracassé

Il est aussi accusé d'avoir fracassé à l'aide d'une presse de quatre kilos, le crâne d'un Savoyard de 42 ans, son codétenu à la maison d'arrêt de Bonneville (Haute-Savoie), le 26 septembre 2011. Le motif de la dispute demeure inconnu. John Herbert, atteint de schizophrénie aiguë, est finalement déclaré pénalement irresponsable pour ce meurtre d'une sauvagerie inouïe. La chambre de l'instruction de Chambéry prend alors par sûreté une mesure d'hospitalisation d'office. Il se retrouve alors à Novillars, où son état était semble-t-il stabilisé.
John Herbert parle bien le français, mais avec un accent anglais prononcé. D'une taille de 1,91 m pour un poids de 84 kg, il a les cheveux châtains clairs coupés court. Un mandat d'arrêt international est lancé contre lui. Un numéro vert et gratuit a été aussi ouvert : le 0 800 00 48 43.
Source FranceTvInfo
Dimanche 31 Août 2014




Dans la même rubrique :