Un frère d'Abaaoud condamné à deux ans de prison au Maroc

Yassine Abaaoud, un jeune frère d'Abdelhamid Abaaoud, a été condamné jeudi à deux ans de prison au Maroc pour "apologie du terrorisme" et "non-dénonciation de crimes terroristes", rapportent vendredi plusieurs médias, citant l'agence de presse officielle marocaine MAP.


Un frère d'Abaaoud condamné à deux ans de prison au Maroc
Ce Belgo-marocain qui serait né en Belgique en 1995, était détenu depuis octobre 2015 à la prison de Salé, près de Rabbat au Maroc. En novembre, le site d'informations marocain Le Desk mentionnait qu'Yassine Abaaoud avait quitté sa cellule de Salé au lendemain des attentats de Paris, probablement pour être interrogé par les autorités marocaines. Il y serait ensuite retourné quelques jours plus tard.

Poursuivi pour "apologie du terrorisme" et "non-dénonciation de crimes terroristes", il a été condamné jeudi à deux ans de prison ferme par la cour d'appel de Salé. Son conseil marocain avait plaidé l'acquittement, arguant qu'Yassine Abaaoud n'était pas au courant des projets terroristes de son frère aîné, selon les médias. 

Yassine Abaaoud avait été détenu en 2014 à Audenarde pour des faits de droit commun. Il avait été libéré sans être inculpé ni condamné le 15 janvier 2015, jour de l'assaut contre la cellule terroriste de Verviers, coordonnée par Abdelhamid Abaaoud. Il était ensuite réapparu en Turquie le 10 octobre 2015 et placé par les autorités turques dans un avion vers le Maroc. Le parquet fédéral avait confirmé fin novembre qu'Yassine Abaaoud avait été placé dans un avion par la Turquie tout en précisant que cela n'avait "pas été fait à la demande du parquet fédéral belge".

Younes Abaaoud, le benjamin de la famille, fait, lui, l'objet d'une enquête ouverte par le parquet de Bruxelles concernant son prétendu retour en Europe ou en Belgique. Il avait été enlevé à l'insu de ses parents lorsqu'il avait 13 ans par son frère aîné Abdelhamid Abaaoud, puis emmené en Syrie.
Vendredi 6 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :