Un déballage honteux ! que faisons-nous de la Confiance? (Par Thierno Lo)


Un déballage honteux ! que faisons-nous de la Confiance? (Par Thierno Lo)
Monsieur le Président, aidez nous à préserver ce socle qui nous est commun car tous ceux qui parlent pensent vous faire plaisir ou cherchent à attirer votre attention.
Autant vous assurez la sécurité de nos biens et de nos personnes autant il vous revient de nous permettre de bâtir un projet commun et qui va se développer dans le temps. Il y a un phénomène nouveau qui se développe dans le pays c'est le déballage à outrance qui pose la problématique suivante : à qui faire confiance, que faisons nous du devoir de réserve?
Mais moi je vais aborder celle que je crois plus fondamentale sans laquelle nous ne pouvons envisager l'existence de relations humaines,de travail et d'amour je veux parler de la confiance. nous avons besoin de vivre dans un univers où la confiance et la bonne foi déterminent la conduite de ceux qui nous entourent,nous avons besoin de pouvoir compter sur eux, d'avoir des repères, nous avons besoin d'institutionnaliser des contrats. La confiance est l'élément moteur du développement, de la socialité et du fonctionnement de la démocratie.
Monsieur le Président, ne croyez vous pas que nous vivons un danger si les dépositaires de notre confiance ne sont pas à la hauteur de nos attentes ou qu'ils trahissent délibérément celle qui leur est faite. Depuis les fameux CD on nous prend nos portables quand nous entrons dans certains bureaux, on ne dialogue plus avec sérénité,tout se fait avec calcul, prudence et méfiance. Au comble,nous assistons à la violation en plus de la confiance, des serments car les avocats déballent suivis des notaires en passant par les généraux et les hauts fonctionnaires.
Avons nous oublie comme le disait Georg Simmel que "La confiance est l'une des forces de synthèse les plus importantes au sein de la société".
Elle est liée à notre nature humaine nous ne sommes jamais indépendants des autres ,nous avons besoin d'eux donc battons nous pour la conserver. Vous pouvez nous aider car tous ceux qui déballent veulent attirer votre attention. il peut vous revenir de demander à ceux qui parlent pour vous plaire,d'aller défendre votre bilan auprès des populations car vous en avez un,de le faire valider et de vous transmettre leurs manques, leur satisfaction et leurs espoirs, afin que vous puissiez faire plus et mieux et avoir un second mandat au premier tour.
Ainsi les uns pourront consolider leurs positions de pouvoirs et les autres en occuper. A ceux qui veulent votre fauteuil il faut tout juste leur demander à la place des déballages car on voit des fonctionnaires et des Premiers Ministres qui déballent, parce que candidats à l élection présidentielle, de présenter au peuple souverain leurs programmes alternatifs.
A chaque fois qu'on est maintenant en face d'un collaborateur on se pose la question du lendemain quand ce sera la fin du pouvoir ou quand sonnera l'heure des ruptures. Ce n est pas bon ça ralenti notre marche vers l émergence, nous tire vers le bas et nous inhibe. Je ne saurais conclure cette contribution sans saluer le sens des responsabilités des socialistes sortis de l'école de Senghor et de Diouf car pas une seule fois, sauf erreur de ma part et ce serait humain, je n'ai jamais entendu l'un d'entre eux faire des déballages malgré leurs contradictions qui sont allées jusqu'aux différentes ruptures avec toutes leurs charges.Respectons les postulats les plus élémentaires en démocratie que sont,être ou ne pas être d'accord,mais au moins savoir ce que les autres pensent.
Privilégions les débats de programmes, faisons des années 2017 2018 celles des propositions et des réalisations afin de permettre le meilleur choix en 2019. Et posons cette pertinente question: quelle était la position de ceux qui déballent à l'époque ? quel rôle ? Et pourquoi ne l'avaient ils fait en ce moment? Deux billets pour la Mecque à ceux qui trouveront la réponse.

Ministre Thierno Lo
Président de l'Alliance Pour la Paix et le Développement
Jeudi 14 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par senegal le 14/07/2016 23:21
belle analyse,un point de vue qui se dégage du lot!

2.Posté par Teuss le 14/07/2016 23:40
Il ose signer "Ministre", comme si c'était un titre permanent, et se poser la question "quelle était la position de ceux qui déballent à l'époque" ! ET lui, quelle position défendait-il ?

3.Posté par Makhoudia diop le 15/07/2016 00:14
Toujours Thierno Quand ça vole bas il relève le niveau et nous amène a l'essentiel merci monsieur le ministre ne tourne pas la tete ton heure viendra le peuple sélectionné de façon silencieuse

4.Posté par Diankha le 15/07/2016 00:16
Il était tant que le débat sois pose tous ceux qui vocifèrent doivent être traduits en justice car ils étaient acteurs

5.Posté par fatima le 15/07/2016 00:19
c est vrai quand les notaires et les avocats mettent sur la place publique les dossiers traites pour plaire aux différents régimes nous sommes morts et personne n est a l abri un bon débat est pose merci thierno

6.Posté par Atypico le 15/07/2016 06:45
Sacré moraliste ce garçon , très mode "cachez ce sein que je ne saurai voir" ! Ce qui l'insupporte ce n'est pas les arrangements entre politiciens corrompus et corrupteurs, mais le fait que l'on puisse en parler en place publique. Et cet imbécile va jusqu'à appeler le Président ( auteur de dizaines d'arrangements dont celui portant sur Karim) à rétablir la confiance en exigeant plus de réserve de la part des acteurs et témoins trop bavards des magouilles en tout genre ! Avec ce type d'appel à la confiance, la perversion de la pensée est à son comble...En avant donc un pas de plus vers la décadence !

7.Posté par Baye le 15/07/2016 10:21
Mon cher Thièrno LO,
en parlant de déballage, une question: n'aviez pas vous même déclaré dernièrement que vous connaissiez beaucoup d'homos dans le gouvernement pour ensuite retirer vos allégations devant les enquêteurs ? cela est encore pire que les déballages. Les Sénégalais attendent des leçons de morale de tous sauf des politiciens brouteurs comme vous. Vous êtes libre de faire un Sall appel du pied mais respectez quand-même le choix des autres.

8.Posté par solidaritesansfrontiere01@hotmail.fr le 15/07/2016 10:27
BRAVO THIERNO NIT DAY AM BAMMELOU BIR

9.Posté par yomoling le 15/07/2016 12:51
Merci Mr thierno lô vous avez raison d'attirer l'attention du président que ces politiciens malhonnetes essaient de faire plaisir. Ils doivent avoir honte de regarder leurs enfants

10.Posté par looket le 15/07/2016 13:13
C.est vous dans vous. Ne nous emmerdez pas.

11.Posté par joe sylla le 15/07/2016 13:56
yow do nopi damay wakh dé ... danga lell

12.Posté par ndioba le 15/07/2016 16:17
Président, des modèles de vertu et de bon sens tendent (délibérément ) à disparaître, la recherche du triomphe sa combattre est la plus et mieux partager dans ce pays.
La lutte pour une position de gloire "par la parole" et l'éloquence entraînent forcément cette situation que vous avez toujours dénoncé. ces gens confondent toujours les qualificatifs de ; être véridique et dire la vérité.
la position des ceux qui déballent à l'époque : tocard
Role : du troisième larron .
Pourquoi pas avant : profiter au maximum des privilège de cette époque.
j'espère que j'ai gagné un des 2 billets.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016