Un chef religieux lance un appel au calme à l’endroit des politiques


Un chef religieux lance un appel au calme à l’endroit des politiques
Le marabout Serigne Khadim Gaydel Lô a lancé samedi à Thiès (ouest) un appel au calme à l’endroit des responsables politiques qu’il a invités à veiller à la stabilité du pays, pendant les prochaines élections surtout.

A l’occasion d’une cérémonie religieuse du mouvement Diwane Rahmtan Lil Halamina, au quartier Lazaret de la commune de Thiès, M. Lô a appelé ‘’tous les leaders politiques à garder la sérénité, le calme, afin que la stabilité soit préservée au lendemain des ces joutes électorales’’ à l’issue desquelles ‘’un seul vainqueur sera choisi par le peuple souverain’’. Il fait ainsi allusion à l’élection présidentielle du 26 février prochain.

‘’L’être humain doit sauvegarder la paix. […] Le Sénégal a toujours connu la paix grâce à la sagesse et la clairvoyance de ses guides religieux…’’, a encore dit le chef religieux.

Serigne Khadim Gaydel Lô a aussi exhorté les jeunes à ‘’ne pas verser dans la violence’’.

’’Pour ces élections, tout un chacun peut choisir son candidat et voter pour lui. Mais, nul n’a le droit de créer des troubles et des violences pour le seul souci de son intérêt personnel’’, a-t-il affirmé.

Aussi a-t-il appelé les autorités administratives de la région de Thiès, le gouverneur et le préfet surtout, à mettre fin à la rivalité entre les chauffeurs de taxis et les conducteurs de motos Jakarta. Ces deux camps s’accusent mutuellement de concurrence déloyale.

‘’Si l’on n’y pas prend garde, ce différend peut déboucher à l’irréparable’’, a-t-il averti.

( APS )
Dimanche 11 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016